LE CRI DE LA BERNACHE

29 juillet 2022

COMME UN BOOMERANG

espoir

 

Dans son bureau de la Kommandantur d'Arcachon son «Altesse sérénissime» (alias Yves Foulon le maire) tourne et vire comme une âme en peine. Il rumine. Il enrage. Une colère froide qu'il ne veut pas transmettre à son royaume. Ce maudit incendie vient d'enrayer l'entrée de liquidités dans les caisses de la Factory bassin d'Arcachon. Les caisses enregistreuses sonnent beaucoup moins souvent et les membres de la Factory commencent à couiner sévèrement. Les flammes de la forêt s'estompent enfin, sont fixées mais pas éteintes qu'il faut absolument que l'odeur de l'oseille remplace celles des fumées. «Zaza» (alias Isabelle Laban) directrice du tourisme au SIBA (syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon) entre dans le bureau :

«-Votre altesse, arrêtez de vous morfondre car il est urgent de faire entrer du cash. Nous devons jouer les martyrs pour solliciter de l'empathie et mettre en lumière l'esprit solidaire des gens pour qu'ils retournent au plus vite renflouer les caisses de notre honorable Factory. J'ai une vieille vidéo de votre prédécesseur qui avec un petit message larmoyant fera fondre le cœur des plus récalcitrants en espérant qu'ils reviennent injecter leurs pépettes dans votre royaume. J'ai besoin de 100 000 balles pour arroser les médias nationaux pendant 15 jours.

- j'avais promis cette somme au parc marin naturel pour remercier «la Pantoufle» (alias François Déluga ancien président et maire du Teich) de sa servitude envers la Factory et donner un peu de caillasses à cette institution afin de redorer son blason car le parc, leader du greenwashing sur notre territoire, demande aux ploucs bénévoles de venir avec leurs rafiots pour planter de l'herbe dans la vase comme des viets dans leurs rizières couvertes de napalm. Puis j'en ai marre que «Pluto» (alias Patrick Davet maire de La Teste de buch) me vole la vedette. On a vu sa tronche sur toutes les chaînes de télévision même CNN. Ah le bougre! Il imprime bien la pellicule. Il faut que je reprenne vite fait les rênes car le chef c'est moi ici.

-Bien sûr votre Altesse...

- Puis dis à «la Ségolène des esteys» (alias Nathalie le Yondre maire d'Audenge et présidente du syndicat mixte de la dune du Pilat) d'ouvrir fissa l'accès à la dune. Rien à foutre que ça crame encore. Les touristes vont affluer en masse pour immortaliser la forêt carbonisée en le diffusant sur instagram et pourquoi pas organiser une visite du camping des flots bleus à 5 euros l'entrée.

-Pour la dune c'est fait votre altesse. La dame a du sentir votre détresse pour avancer la date d'ouverture. En ce qui concerne le camping, si Franck Dubosc serait prêt à remettre son slip de bain pour promouvoir la région en solidarité, je doute qu'il accepte dans les conditions actuelles.

-Bon d'accord... ben fais venir Jacky avec des happy hours sponsorisé par Ricard.

-Claude Brasseur est mort en 2020 votre altesse.

-Ah bon! Personne ne m'a rien dit... mais des Jacky il y en a pourtant à tous les coins de rues... J'ai une idée... Je vais organiser un grand rassemblement nautique avec pleins de bouffeurs de coques et tous les membres supérieurs de la factory bassin d'Arcachon réunis pour montrer notre solidarité face à la chute de l'économie locale en portant haut et fort notre amour pour le bassin afin que le tourisme de masse revienne au plus vite sur mon royaume comme un boomerang pour permettre aux actionnaires de la Factory de continuer à passer l'hiver au soleil.

-C'est vous qui voyez votre altesse...

 

*****

 

Beaucoup d'entre nous sommes profondément meurtris, affectés par cette catastrophe qui a mis à mal notre patrimoine et notre culture et les cendres de la forêt fument encore comme l'encens dans une église. Pourtant l'urgence serait de sauver la saison touristique coûte que coûte et même de faire pleurer dans les chaumières pour relancer l'économie locale. Je trouve cela vraiment indécent. A vouloir faire du tourisme de masse le fer de lance de l’économie du bassin d'Arcachon, cet incendie montre toute la fragilité de ce choix et délivre les bons et mauvais coté de l'âme humaine. Le système de l'oligarchie arcachonnaise mis en place depuis des décennies rapporte effectivement 750 millions d'euros permettant à l'économie locale de ronronner paisiblement hors saison. Je conçois que les années COVID ont perturbé les bénéfices même si les aides macronesques ont épongé quelque peu la douleur. J'entends que le tourisme génère de l'emploi, des impôts et bla bla bla. Je sais tout cela mais il ne faudrait quand même pas oublier que le feux n'est pas encore éteint, que des pompiers et des hommes se battent encore sur le terrain pour préserver ce territoire qui rapporte tant à l'économie locale, barons locaux et consorts. Un peu d'humilité ne ferait pas de mal dans ces temps difficiles. Pourquoi dilapider l'argent du contribuable en communication alors que la saison estivale est loin d'être achevée, que les mois de mai et juin ont été très rentables et que peut être l’arrière saison avec le dérèglement climatique sera exceptionnelle. On ne peut rien contre la fatalité si ce n'est soit la combattre, s'adapter et accepter la résilience. Le business reviendra de lui même comme un boomerang.

Une fois n'est pas coutume, je voudrais saluer le comportement de Patrick Davet le maire de La Teste qui à mes yeux a été exemplaire face à la tragédie et humainement très présent. Peut être que cette épreuve l'obligera désormais à moins avaler de couleuvres et réfléchir avant de régaler certains de ses amis. J'aurais pu intituler ce billet comme le titre d'un petit article paru dans la dépêche du bassin du 28 juillet de JB Lenne «La Thune du Pilat» mais je préfère le titre d'une chanson que Serge Gainsbourg lui avait écrite, pour rendre hommage à Dani qui vient de nous quitter. J'aimais cette femme iconique aux milles vies tantôt dans la lumière tantôt dans l'ombre, remplie de mystères entretenus par sa voix grave, d'élégance, de discrétion et toujours fidèle à elle même. Bon vent Madame Danièle Graule dite DANI.

Dani-en-noir-et-balnc

 

 

 


18 juillet 2022

DES LARMES DANS L'ENFER

DSC03492b

Sur l'écran plat de la télévision ce n'est pas pareil. On se sent triste et déconcerté face aux images d'un koala brûlé qui boit la bouteille d'eau du sauveteur, des ruines fumantes d'une petite ville américaine ravagée ou une bannière étoilée flotte encore miraculeusement sur un mât épargné, mais c'est loin de chez nous alors on passe à autre chose et on oublie. En cette fin d'après midi sur la plage au bout de ma rue à Andernos c'est la réalité des flammes de l'enfer qui me fait face et les panaches de fumées qui s'échappent de derrière la ville de La Teste de buch me font froid dans le dos. J'ai le cœur gros, totalement hypnotisé. J'ai l'impression d'apercevoir le visage de Belzébuth sortir du magma des braises des pins de cette forêt qui se consume. C'est d'abord la tristesse qui domine mes pensées puis l'amertume de voir une catastrophe annoncée se réaliser. On tirera les leçons plus tard qui permettront d'améliorer la sécurité mais les causes de la catastrophe ne sont dues que par des bisbilles entre propriétaires, usagers, mairie et état qui pendant des années ont empêché de mettre en place un plan de sauvegarde efficace. La dernière forêt usagère millénaire est en train de tirer sa révérence. C'est regrettable. Regrettable aussi, de voir la connerie humaine montrer ses lettres de noblesse dans ces instants difficiles. Entre les abrutis qui bravent les interdictions pour aller sur la dune du Pilat se prendre en selfie devant le brasier en arrière plan, ceux qui ne comprennent pas que les feux d'artifices ne soient pas tirés le soir du 14 juillet, ceux qui râlent après la fermeture des pistes cyclables forestières car ils ont payé un forfait de location de vélos à la semaine, ceux qui continuent de jeter leur mégot en roulant et ceux que j'oublie mais qui se reconnaîtront font que je vais devenir définitivement misanthrope. Affligeant de voir un tel niveau d'égoïsme d'incivilités et de manque de savoir vivre. Carton jaune aussi aux seigneurs d'Arcachon, de Lanton et d'Arès qui ont maintenu les festivités jusqu'au dernier moment avant de les annuler contraint et forcé par arrêté préfectoral et je remarque aussi le silence presque gênant des élus des villes voisines de La Teste qui doivent bien sûr compatir aux malheur de l'intéressé. C'est délicat d'aller déblatérer devant les chaînes infos car il y a quand même une saison touristique à sauver. Heureusement une belle solidarité s'affiche dans ces moments difficiles et le travail de tous ces pompiers mérite notre plus grand respect et interpelle ceux qui les caillassent dans les cités quand ils viennent éteindre des voitures et des poubelles qui flambent. Je m'incline devant leur courage. Bientôt une semaine que le monstre sévit sur notre territoire. Il vient même lécher l'océan pour nous effrayer davantage et cette journée s'annonce dantesque. Vivement un retour rapide de températures de saison et une accalmie de ces vents impétueux et même une belle pluie pour venir en aide aux soldats du feu.
Aujourd'hui je n'ai pas le cœur à déconner.

 

Posté par paterzan à 14:31 - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2022

LE DOMAINE DES DIEUX

IMG_20220706_0001 (2)

 

En 1971 une publicité placardée sur les murs de Paris interpelait  René Goscinny. Un méga centre commercial Parly 2 temple de la consommation avait besoin d'attirer environ 20000 personnes pour faire tourner le business et le rendre rentable. Des barres d'immeubles ont vite ceinturé le lieu avec la promesse d'une vie heureuse pour les futurs propriétaires. Le 17ieme album d'Astérix "le domaine des dieux" fut aussitôt créé avec son ami Albert Uderzo pour dénoncer ce non sens et le temps leurs a donné raison. Toutes les grandes villes et métropoles ont fait machine arrière pour essayer de recréer une mixité sociale plus vivable mais souvent mise à mal aujourd'hui par une gentrification plus agressive. Et ne voilà t'il pas que "Le Beguey" notre coq gascon alias Bruno Lafon maire de Facture Biganos se prend pour le nouveau Jules César en voulant dynamiser son centre ville et créer 800 logements pour 2000 âmes supplémentaires.

https://www.sudouest.fr/gironde/biganos/bassin-d-arcachon-800-logements-vont-bientot-sortir-de-terre-a-biganos-11461397.php

En travestissant la gentrification par des touches écolos et des matériaux du coin au nom du développement durable, il a réussi à enfumer ses administrés les renvoyant 50 ans en arrière par plusieurs tranches de petits immeubles de quatre étages qui pourraient devenir sur le long terme aussi dégueulasse que les barres de la couronne parisienne.Tout ceci pour soit disant créer une mixité sociale capable de dynamiser sa ville. Les bras m'en tombent. Comment en est on arrivé à faire accepter des idées obsolètes à l'heure de la transition écologique ? Je suis surpris par le manque d'opposition à ce projet et par son acceptation ou suis je définitivement devenu un vieux con?! Au moins dans la bande dessinée Astérix avait des glands pour faire repousser instantanément les arbres et Panoramix assurait la potion magique aux siens pour faire fuir ces bâtisseurs. Sur le bassin d'Arcachon, on hoche la tête de haut en bas en baissant son pantalon pour montrer que l'on est respectable, que l'on adhère aux inepties pour peut-être avoir une chance d'obtenir une place au soleil. C'est triste.

nouvelle r

La ville d'Audenge est l'exemple même de la folie du pouvoir ou "La Ségolène des esteys" alias Nathalie le Yondre la maire patauge dans la semoule ne contrôlant plus un urbanisme archaïque mais qui s'accroche avec ardeur à son poste et autres mandats malgré ses incompétences mises en évidence par les médias nationaux et locaux. Même sa première adjointe Stéphanie Calatayud qui pourtant croyait changer la face du monde jette l'éponge :

«-Je constaté avec amertume que les dés sont pipés d'avance et que parfois les effets d'annonce prévalent sur les actes pour garder le pouvoir au dépens de l'intérêt collectif... J'ai été contactée deux fois par des promoteurs qui m'ont proposé des contreparties s'ils obtenaient un appel d'offres. Quand j'ai refusé, on m'a répondu que si je n'en profitais pas, ce sera pour quelqu'un d'autre.»(source la dépêche du bassin)

No comment.

Sa patronne qui est aussi présidente par intérim de la COBAN (communauté d'agglomération du bassin d’Arcachon nord) a appelé cette fois ci la presse locale, accompagnée par "Le dentiste" alias Philippe de Gonneville maire de Lège Cap Ferret pour crier haut et fort qu'un consensus venait d'être trouvé pour pour l'histoire de l'argent bien mal acquis dénoncée par la cour des comptes. Les 430000 euros perçus chaque année s'arrête en 2023 et la presqu'île ne devra verser aucun trop perçu à la collectivité. A l'ombre des pins, ceux qui ont les billets qui débordent des poches de leur short peuvent pousser un ouf de soulagement.

https://www.sudouest.fr/gironde/lege-cap-ferret/nord-bassin-accord-a-la-coban-sur-la-fin-de-l-aide-de-430-000-euros-a-lege-cap-ferret-11479144.php 

Heureusement la saison touristique débute avec l'ambition d'entendre le son du tiroir caisse alors on dorlote le touriste pour lui faire lâcher prise sur des plages cristallines fraîchement réensablées grâce aux contribuables et dont le Parc naturel marin autorise ces pratiques de réensablement désastreuses pour l'écologie pour soi disant soutenir l'économie locale.

https://www.sudouest.fr/gironde/biganos/bassin-d-arcachon-le-parc-marin-valide-le-reensablement-des-plages-non-sans-reserve-11461760.php

Le Parc naturel marin c'est beau sur le papier, c'est bon pour l'image du territoire mais il est indigne de sa fonction dans sa configuration actuelle faite de brasseurs de vent asservis au SIBA(syndicat intercommunal de bassin d'Arcachon). Ce devrait être autre chose, beaucoup plus responsable et respectueux de la biodiversité et de l'environnement et non une cause de greenwashing pour les seigneurs du coin.

https://reporterre.net/A-Arcachon-l-absurde-deplacement-de-sable-abime-l-ecosysteme

Alors on va faire des plages sans tabac pour être dans l'air du temps comme dans d'autres villes balnéaires mais on pourra quand même picoler sur le sable et les gamins pourront jouer avec les bouts de merguez que Pierrot aura lâché la veille après un trop plein de rosé. Bientôt on ne pourra même plus uriner dans la mer comme à Vigo en Espagne (750€ d'amende...ha ha ha). Toutes ces restrictions sont les conséquences du tourisme de masse et les lots de gros dégueulasses dépourvus de civisme. C'est vraiment triste. Mais restons optimiste, c'est les vacances. Avec le cagnard annoncé les touristes risquent de rôtir sur le sable puis recevoir l'orage qui va suivre avec des boules de bowling sur la tronche. Quoi qu'il en soit, prenez du bon temps, choyez ceux que vous aimez, lâchez prise… la vie est belle. Bonnes vacances à tous.

Tiens?! Voilà Pierrot qui déboule à la maison avec une bouteille de rosé dans chaque main:

«-Un petit pic-nique sur la plage?»

 

23 juin 2022

L'ODEUR DE LA POUDRE

ed bernache

 

Dans la chanson l'odeur de l'essence de Orelsan tout est dit ou presque. Le flux agressif ininterrompu de ses paroles donne le ton juste du reflet de l'époque que nous vivons. Étant d'un naturel optimiste-pessimiste je préfère utiliser le terme l'odeur de la poudre pour chercher une lueur d'espoir dans la noirceur de ce qui nous attend. Au cours de mes pérégrinations j'ai déjà affronté des températures extrêmes comme dans le bush australien ou le désert marocain mais les 42 degrés chargés d'humidité du dernier pic de chaleur sur le bassin d'Arcachon et l'intensité des orages qui ont suivi m'inquiètent et m'interpellent quelque peu. Pourtant lors des dernières élections présidentielles et législatives on ne parlait que de pouvoir d'achat et d'immigration. En aucun moment le dérèglement climatique n'est entré dans le débat et nous fermons les yeux comme le petit singe de la sagesse. Résultat, notre mignon président «Manu premier» alias Emmanuel Macron se retrouve les deux pieds dans la merde en obtenant une majorité relative prise au piège entre deux oppositions farouchement hostiles à sa politique et qu'il va devoir mettre son arrogance au fond de sa poche avant d'aller cirer les pompes de ceux qui pourraient lui permettre de s'allier pour gouverner. Ceux qui se sont goinfrés lors du précédent mandat vont sûrement devoir serrer les fesses en faisant profil bas et avec l'entrée historique de 89 députés RN à l'assemblée, le mignon va beaucoup transpirer. Quelle honte de voir l'extrême droite à un tel niveau. L'odeur de la poudre n'est pas loin.
Sur le bassin d'Arcachon tout est tellement prévisible avec ces seigneurs old school, qu'il n'était pas difficile de deviner la victoire aux législatives de «Pleins phares» alias Sophie Panonacle député sortante lrem (voir billet précédent), tout comme l'élection de «Pimpin» alias Cédric Pain maire de Mios à la présidence du parc naturel marin. D'ailleurs l'ancien président «la Pantoufle» alias François Déluga maire du Teich a été grassement remercié par son Altesse sérénissime «Crème antirides» alias Yves Foulon maire d'Arcachon qu'il lui a offert un petit lotissement de 17 lots par sa société immobilière Caro. Si rien ne semble illégal dans cette transaction on voit juste que son Altesse sérénissime se torche le cul avec la déontologie et que cela ne choque pas grand monde.

C'est bizarre cette étrange coïncidence qui émerge parfois dans la presse locale ou l'on peut lire qu'à chaque fois qu'il y a un scandale d'urbanisme, ce sont des gros pontes de l'immobilier qui sont concernés. Alain Ferrasse Président régional des promoteurs immobiliers d'Aquitaine Poitou Charentes, Franck Schikowski président du groupe City finances et président des constructeurs et aménageurs de la fédération française du bâtiment pour la construction de leurs villas au Cap Ferret et aujourd'hui c'est au tour de Alain Chaumeil à Andernos de faire les gros titres. Il est bon de rappeler que ce monsieur est un marchand de biens qui a bâti son empire et sa fortune sous l'ère de «Phiphi 1er» alias Philippe Pérusat l'ancien maire de la ville, en ayant compris avant les autres tout le potentiel de business qu'il pourrait faire. Toutes ces personnes connaissent parfaitement les ficelles judiciaires permettant d'être reconnus coupable par la justice sans pour autant être responsable afin d'établir de longs recours dans les tribunaux à la recherche du meilleur consensus. C'est vrai qu'il est plus facile de faire démolir l'abri de jardin de quelques milliers d'euros d'un simple quidam que de somptueuses villas à plusieurs millions d'euros. Pourtant il est bien écrit que la justice doit être la même pour tout le monde et il ne reste plus qu'à attendre que les démolitions actées soient effectuées pour me contredire. Alors peut être que ces braves gens sont allés se consoler à la soirée blanche sur la plage Pereire à Arcachon organisée par son Altesse sérénissime... Ça y est, j'entends déjà les commentaires arriver à mes oreilles :
« -Vous ne faites que critiquer,vous êtes un triste sire, vous ne voulez que rien ne bouge,barrez vous et bla bla bla...gnan gnan gnan.»
Ben oui je trouve que ce genre de festivité n'a aucun sens si ce n'est que d'être une concentration de personnes bling bling et prout prout venus montrer leur fidèle corporation au maître du lieu et se retrouver ensemble pour pouvoir dire on y était. Il faut quand-même revenir à la genèse de la soirée blanche pour bien comprendre mon point de vue. C'est Eddy Barclay qui dans les années 70 décidait d'inviter ses amis proches pour une soirée déglinguée avec juste la contrainte d'être tout de blanc vêtu. Une fiesta no limit entre riches ou les fêtards invétérés du show business de tous les milieux artistiques pouvaient laisser libre l'exubérance de leurs délires. Au petit matin, il n'était pas rare de voir Carlos dans la piscine avachi dans une bouée sirotant le fond de sa coupe de champagne sous le regard hilare de Jack Nicholson et sous les notes de piano d'un Elton John finissant de sniffer sa ligne de coke. Nous sommes donc très loin de la soirée de 19 à 23 heures ou l'on emmène son rosé, son panier repas et le cendrier de plage, ou Marie Andrée un peu éméchée se trémousse sur les premiers rythmes du Dj devant les bouilles moqueuses de ses chérubins avant d'applaudir un feu d'artifice à 100 000 balles et rentrer à la Kasbah car il ne faut surtout pas déranger la bourgeoisie du front de mer après minuit. Désolé cette mascarade ne m'intéresse pas. Le dress code blanc a été institutionnalisé par les fêtes gasconnes et marketté dans les années 90 pour ne pas différencier les classes sociales ou seule la couleur du bandanas pouvait indiquer le lieu de la ville. Le but de ces fêtes et ferias est d'oublier le quotidien pour se mélanger avec les autres en partageant la joie de vivre de peñas en peñas jusqu'à ce que l'ivresse emporte l'âme au bout de la nuit. Pour ma part je n'ai jamais réussi à garder un tee-shirt blanc propre plus d'une heure et je préférerais mettre un jean ou un short. Avec les tapas je m'en fous partout! Un gros dégueulasse. L'avantage c'est que je n'étais pas le seul... Donc pour moi, ces soirées blanches sont un rassemblement de moutons bêlant à l'unisson pour dire que l'herbe était bien fraîche.

A ma grande surprise, je viens d'apprendre le retour du chef papou Mundiya Kepanga prochainement dans la cité impériale. Dommage, son Altesse sérénissime aurait pu l'invité pour la soirée blanche.

http://www.lecridelabernache.com/archives/2018/05/16/36409167.html

Après quatre années, Mundiya et Vévette alias Yvette Maupilé ancienne conseillère municipale d'Arcachon et fidèle servante de son ancien maître arrivent à la kommandantur. Le chef papou est furax car l'arbre qu'il avait planté a crevé et le béton a poussé tout autour. « Crème antirides les accueille chaleureusement dans son bureau.

« -Ah mes amis vous voici de retour en Arcachonie..Comme vous êtes beau et toi Vévette tu es resplendissante. L'air de la jungle te rajeunit à vue d’œil.

-Dis donc petit ver luisant je dois t'avertir que Vévette est devenue la reine du Kepanga et que mes quatre autres épouses la vénèrent.

Dans son boubou africain Vévette pète les flammes. Bronzée comme une merguez en été elle sautille de joie en revoyant son ancien patron.

-Vévette a reçu le don du dieu Cracoukas. Elle a réussi à créer de ses petites mains boudinées un champignon capable de te transformer en un lion en chaleur.Les femmes des tribus voisines viennent de loin pour acquérir cette poudre et l'offrir à leurs maris. Comme les arbres chez nous, la fécondité règne sur notre territoire. Ce qui n'est pas le cas chez toi petit ver luisant. Mon arbre n'est plus là ou je l'avais planté et les cages à ouistitis se sont développées. Tu n'as pas tenu parole et c'est un sacrilège qu'il se doit d'être réparé. J’ordonne sur le champ que tu prennes ces champignons qui fera de toi un planteur d'arbre honorable et que tu renifles l'odeur de la poudre à défaut de celle de l'essence.

 

 

01 juin 2022

LUCY IN THE SKY

Beatles-Lucy-in-the-sky-with-diamonds

 

Son Altesse sérénissime «Crème antirides» alias Yves Foulon le maire d'Arcachon a réuni un petit comité de barons de la Factory bassin d'Arcachon sur la nacelle du Sky dinner à 50 mètres au dessus de sa cité.

https://www.sudouest.fr/gironde/la-teste-de-buch/arcachon-des-diners-gastronomiques-dans-le-ciel-avec-de-grands-chefs-locaux-11001790.php

Tenue décontractée avec une chemise rose sur un jean Levis et un petit foulard bleu foncé autour du cou, le teint hâlé il brille de mille feux.

«-Mes amis, avant la saison estivale qui approche à grands pas, qui va remplir vos poches et vider celles des touristes, je tenais à vous féliciter pour votre implication à maintenir nos ambitions tout en augmentant le chiffre d'affaires de la Factory. Nous voici réunis au dessus de notre royaume et regardez comme il beau.

-Ouais mais moi je me les gèle et se bâfrer en altitude c'est pas mon truc. Je suis une bonne landaise qui aime avoir les pieds sur terre. Alors pour bien me conditionner j'ai décidé de m'asperger toute la soirée au Dom Pérignon... mais avant d'écouter vos salamalecs, il convient de féliciter mon chouchou «Olive» pour sa reconquête du poste de président des conchyliculteurs de la région et vice président au niveau national. Dit la «Queen gujanaise» alias «la Baleine» alias Marie Hélène des Esgaulx maire de Gujan Mestras.

https://www.ladepechedubassin.fr/2022/05/24/arcachon-olivier-laban-elu-vice-president-du-comite-national-de-la-conchyliculture-cnc/?fbclid=IwAR3vzHRxXRaXZuME30Ks6qsm9L2hBCMx9z2saERudFTYSQ5pFMRkRqq_5sE

Le «Ché labanos» alias Olivier Laban a le sourire fendu jusqu'aux oreilles et tire de profondes volutes de son cohiba. Il vient de quitter ses amis vignerons qui auront l'honneur de remplir la cave de ses officines et les dégustations ont été particulièrement chargées.

«-Des frites des frites des frites... et des moules à Bruxelles... Fiesta Fiesta Fiesta à Paris...

-Il convient aussi de fêter la retraite bien méritée de «la Pantoufle» alias François Déluga le maire du Teich reprend «Crème antirides», qui en démissionnant du parc naturel marin affiche un superbe greenwashing à la populace qui a permis à la Factory d'imposer son organigramme pour le bien être de la communauté, bien-sûr (rires)

https://www.sudouest.fr/gironde/le-teich/bassin-d-arcachon-francois-deluga-quitte-la-presidence-du-parc-naturel-marin-11038285.php

«La Pantoufle» tout guilleret s'adresse alors à «Pimpin» alias Cédric Pain le maire de Mios qui lorgne le bout de ses Sebago.

«-Alors Pimpin ça te dirait d'aller renifler l'iode et buller sous les pins les pieds dans l'eau? La place est chaude et la Factory bassin d'Arcachon a décidé de t'introniser officiellement nouveau petit marquis en t'offrant la place de président du parc naturel marin que je cède après de bons et loyaux services à la Factory.. Tu n'auras qu'à mettre la charcutière de ton village comme présidente, dire deux ou trois conneries sur l'écologie et puis.... voilà. De toute façon, pour ne plus être emmerdé, j'ai écarté les bouffeurs de pissenlit.

-Il est vrai que «la Pantoufle» a fait un travail remarquable. Il n'y a pas mieux comme brasseur de vent et pour enfumer la populace. Il te suffira de faire Oui-Oui à nos ordres pour que nous soyons plus réceptif à tes ambitions.dit «Crème antirides»


-Faire planter des zostères sur de la merde par des bénévoles, il fallait oser le faire dit «Ché labanos» le sourire aux lèvres.

La cloche retentit sur la nacelle et le chef étoilé prend la parole:

«-Pour débuter les festivités nous allons commencer par un tartare d'huîtres. Des Marquises d'Arguin labellisées Ifremer au subtil affinage irlandais qui avec un délicat mélange de salicorne et grands zostères du Teichan finement hachées vous transporteront vers la plage de la salie et le citron caviar vous poussera directement vers la sortie du Wharf.

«La Baleine» engouffre directement le mets en le mastiquant bruyamment puis elle rajoute trois rasades de champagne pour méditer quelques instant les yeux fermés.

«-Ah... il est bon le cuistot. J'ai réussi à ressentir une petite pointe d'effluve de la Smurfitt.

-C'est pas tout... Avec tout le vin blanc que j'ai ingurgité avant de venir, il va falloir que je change l'eau du bocal dit le «Ché Labanos»

-Euh..nous allons passer au pavé de bar et ses petits légumes croquants sur une sauce arc en ciel qui vous rappellera les flaques d'essence et d'antifouling sur la vase de nos amis plaisanciers.

«Pluto» alias Patrick Davet le maire de La Teste lève le doigt pour intervenir:

-Mes amis, je tiens personnellement à vous remercier. Grâce à tous vos précieux conseils pour la gestion d'une ville je viens de déclassifier la dernière parcelle forestière de ma ville près du cimetière pour y construire un grand lotissement. Projet que j'avais combattu en étant dans l'opposition et qui a facilité mon élection. Mes opposants parlent aujourd'hui de trahison, alors ma réponse est une maxime que vous connaissez par cœur.

-Il faut bien que je loge mes habitants et les jeunes ménages répond joyeusement l'assistance. Ha ha ha!!

https://www.sudouest.fr/gironde/la-teste-de-buch/bassin-d-arcachon-pourquoi-construire-pres-du-cimetiere-de-la-teste-ici-c-est-la-seule-foret-qui-reste-10952070.php

-J'aime bien cette sauce LGBT, elle se marie bien avec le champ dit«la Baleine»

La nacelle se met d'un coup à tanguer dangereusement car le «Ché Labanos» s'est levé précipitamment de sa chaise pour aller soulager sa vessie par dessus la rambarde.

«-Nom de dieu, y'a du monde en bas... tant pis.. ils vont recevoir ma bénédiction Ha! Ha! Ha!»

Paul le belge qui contrôle la sécurité voit qu'une alarme vient de se déclencher. Il vide sa canette de bière puis réfléchit. La grue du «Sky Dinner» était jadis le manège forain à grande sensation que son père a transformé en nacelle tout en gardant le même poste de commande par soucis d'économie. Hélas croyant appuyer sur le bouton d'arrêt il appuie sur le bouton rouge qui lance un programme. Tout la haut, les enceintes qui balançaient du lounge bar soft se mettent à cracher des watts.

«-Ah... vous en voulez encore?! Alors maintenant c'est la balançoire infernale qui va vous emmener toujours plus haut... toujours plus fort.»

La nacelle se dresse à la verticale et le refrain de cette chanson qui explose dans le ciel lance le départ.

«Lucy in the sky with diamonds...»

******

Bientôt les élections législatives vont pointer le bout de leur nez et dans la 8 ième circonscription du bassin d'Arcachon la député sortante «Pleins Phares» alias Sophie Panonacle peut tranquillement faire une pole dance à son mari pour le réconforter des humiliations qu'il subit en tant qu'opposant aux conseils municipaux d'Arcachon. Au cours de son mandat, elle a beaucoup communiquer pour ne pas faire grand chose. Elle a macroné quoi... On ne peut pas dire qu'elle n'a pas mouillé le maillot mais elle a surtout botté le cul à son altesse sérénissime lors des précédentes élections jusqu'à devenir un puissant répulsif au seigneur arcachonais. Et ça c'est bien. Alors après la déroute de Valérie Pécresse, le bonhomme n'est pas prêt de remettre le couvert et surtout pas pour prendre une deuxième tôle successive qui ruinerait définitivement sa carrière politique. Maintenant qu'il devenu le directeur général de la Factory bassin d'Arcachon il peut désormais attendre qu'une nouvelle opportunité se présente. Donc c'est la voie royale pour «Pleins phares» d'autant plus que les retraités aisés adhèrent pleinement au prolongement de l'âge de départ à la retraite qui assurera, pérennisera leur train de vie tout comme les ménages aisés et plus qui veulent continuer à profiter des avantages macronesques. On pourrait penser que sur ce territoire ou l'environnement est maltraité ou la biodiversité est sur le déclin qu'une voix écologiste aurait pu apporter un peu d'espoir et une contradiction dans le débat politique. Mais non, le nouveau parti NUPES à décidé de présenter une personne communiste. J’aurais préféré voir un(e) écologiste soutenu par un(e) communiste et non l'inverse. Le RN qui balance son fidèle soldat arcachonnais c'est regrettable mais respectable, mais une zemmourienne qui se voit au second tour c'est pitoyable et ridicule. Premier tour le 12 juin.

...lucy in the sky with diamonds ...