LE CRI DE LA BERNACHE

01 décembre 2016

DES QUICHES AU MENU

78a0a01ce1c20fb3420050cd6327e308

 

Que la quiche est belle!! C'est tellement gros que cela en devient risible. Apparemment le seigneur«Michou l'ami des stars» alias Michel Sammarcelli maire de Lège cap ferret n'avait sûrement pas mis ses lunettes en signant le permis de construire. C'est vrai que dans le coin les redondances d'un curriculum vitae permettent de sauter des lignes pour obtenir un accord commun plus rapidement. Mais ne soyons pas mauvaise langue et ne tombons pas dans la facilité. Monsieur Alain Ferrasse qui est quand-même le président régional des  promoteurs immobiliers d'Aquitaine Poitou-Charente achète une maison dans le quartier du Mimbeau au CapFerret. Il prévoit de garder quelques murs pour y construire une villégiature plus confortable afin d'éviter les nouvelles réglementations qu'une démolition entraînerait( plus les pieds dans l'eau et réduction de la surface habitable). Jusqu'ici rien à dire. Comme le monsieur n'est pas du style à faire la queue au Resto du coeur ni de mettre le bleu le week-end pour pousser la brouette de ciment on peut penser que l'emploi d'un architecte permet de s'affranchir de ces basses besognes. Quand les travaux débutent on bâche entièrement le terrain en y apposant un vulgaire panneau de construire style maison«Mikit». Rien de tel pour attirer l'attention et donner la tentation d'y jeter un œil. Peut être pour cacher une main d’œuvre bon marché ?! Non les portugais du Ferret qui ont engraissé les anciens seigneurs du coin ont balancé leur truelle depuis longtemps. Ils se contentent aujourd'hui de récupérer des loyers commerciaux prouvant que l'intégration sociale est possible. Ou peut être voulait on empêcher le vent froid de nord-est de s'engouffrer sur le chantier pour que les bras du bulldozer ne grippent pas ?! Quoi qu'il en soit , l'ancienne maison fut vite démolie mais le maître d’œuvre, sûrement par conscience professionnelle, laissa quand-même juste un bout de mur pour répondre un chouia au cahier des charges. Sauf que l'association de la protection et aménagement de Lège cap-ferret constatait cette infraction flagrante se demandant si on ne prenait pas les gens pour des quiches. Michou, vexé de n'avoir rien vu, fait le constat et fait radiner le proprio illico pour qu'il s'explique. Là, c'est le summum. Des conneries on en entend toute la journée, mais l'excuse de Monsieur Alain Ferrasse mérite la palme d'or à elle seule :

« -Je suis rentré Lundi de vacances et j'étais loin ou il n'y a ni téléphone ni mail. Je découvre ce qui s'est passé, jure-t-il. Il semble que les entreprises aient bêtement démoli toute la maison. Je n'étais pas là et ils ont pris seuls la décision de tout raser. Il y a chez eux une logique technique qui n'est pas celle des procédures administratives. Et c'est embêtant… »

Sincèrement... il fallait oser le dire. Je vois mal monsieur, madame et les gosses assis au coin du feu en train de manger des grillons au fin fond de la forêt amazonienne. Puis des gosses sans le wifi c'est impossible. Ou peut être que dans le Resort, des travaux avaient malencontreusement coupé le réseau ?! Que sais je ?!

Pour conclure, il faut bien répéter que ces faits sont monnaie courante tout autour du bassin. Sans tomber dans le cliché « des riches et des pauvres » il faut sans cesse redire que les lois sont identiques pour tout le monde. Heureusement que des sentinelles veillent au grain pour que le lucratif soit freiné vis à vis de l'environnement. Monsieur Ferrasse a voulu jouer et il a perdu, à moins qu'un arrangement soit encore possible... Sans les bâches cette fois ci.

http://www.sudouest.fr/2016/11/22/une-villa-rasee-sans-permis-de-demolir-2575817-3246.php

 

tumblr_o92gq3osl01vrof52o1_500

 

Depuis dimanche soir à la kommandantur d'Arcachon Vévette alias Yvette Maupilé première adjointe au maire n’arrête pas de danser un Sirtaki endiablé sur son bureau. Elle est à fond, tellement heureuse. Son chouchou, son poulain, son gourou a gagné la primaire de la droite et il se retrouve candidat à la présidentielle. Peut être même qu'elle pourrait espérer une place de secrétaire d'état chargé du tourisme et qu'elle embaucherait son patron comme simple conseiller. Qui sait ?

Les résultats du deuxième tour de la primaire de droite était vraiment prévisible tant le laminage effectué par l'équipe de campagne de François Fillon fut terriblement efficace. Alain Juppé a voulu trop vite y croire en se voyant en haut de l'affiche. Il a joué trop pépère lors des débats télévisés et ses sorties de routes par un langage ringard ont entrainé le lancement d'un bashing. « J'ai la super pêche quand je vais au Prisunic » sonne très mal aux oreilles et les calomnies soigneusement orchestrées par son adversaire l'ont définitivement mis à mort.

Si on regarde les résultats sur le bassin d'Arcachon, on peut constater que les villes d'Arcachon, La Teste, Gujan mestras, Lège cap ferret ont toutes plébiscité Fillon. Rien d'étonnant, son discours autoritaire Thatchérien épargnant la bourgeoisie catholique et la finance a rassuré beaucoup d' habitants du sud. Ceux du nord un peu moins bling bling ont été plus modéré en votant Juppé, à l’exception d'Arès car le « Squale » (alias le maire Jean guy perrière) a de grosses ambitions législatives pour suppléer le député en place qui s'est piteusement rallié à François Fillon. Faute de grives on mange les merles. On peut conclure que sur le bassin d'Arcachon cette primaire à droite a fait grimper l'action de kleenex.

«  l'Amérique par la chatte, la France par le fillon »

Vu l'état de la gauche et le triste spectacle à venir, il est fort à parier que nous nous dirigerons vers un 21 avril bis. Si la dernière fois j'avais malgré tout été capable de mettre mon bulletin dans l'urne pour Chirac, cette fois ci ne comptez pas sur moi. Je voterais blanc.

9dfb12f3e18b741bbc39cf63bd52d151

 


22 novembre 2016

COUP DE FOUET

flage yf

A la kommandantur du seigneur d'Arcachon, des cris et des râles de souffrance s'échappent de l'appartement royal. «Crème-antirides» alias Yves Foulon le député maire est en train de se flageller abondamment le dos avec le martinet clouté que lui avait offert une fervente admiratrice. Nu devant l'imposant miroir, il essaye d'extirper toutes les dernières frustrations qu'il vient de subir comme une ultime purification:

«Sort de mon corps la loose. Saint Ferdinand donne moi la force pour retrouver la gnaque afin d'affronter les moqueries à venir.»

-Allons allons Monseigneur, il ne faut pas vous mettre dans un état pareil dit Vévette alias Yvette Maupilé sa première adjointe à la mairie qui entre dans la pièce avec un drap de bain et un gros pot de crème apaisante.

-Je vous avais pourtant prévenu qu'il ne fallait pas choisir ce canasson. Il était déjà bien grillé et les valoches bourrées d'oseilles de Ziad Takkiedine n'ont pas arranger sa côte chez les bookmakers.

-Tu vois ma Vévette, je m'y voyais déjà dans les fastes parisiennes à picorer des macarons, à taper le tchat avec Nadine, à oublier toutes les mesquineries des élus baltringues du bassin. Désormais la baleine(alias Marie Hélène des Esgaulx sénatrice maire de Gujan Mestras) ne va pas me rater même si son vieux poulain est aussi à la ramasse. Il n'y a que toi ma Vévette qui avait misé sur le bon cheval ?!

-C'est vrai Monseigneur je suis toujours dans les bons coups. Je les flaire les winners. C'est inné chez moi. Allez laissez moi vous passer de la crème sur vos bobos. J'ai aussi des mains expertes. Puis arrêtez de pleurnicher, les larmes creusent les sillons de vos rides.

- Mon Dieu...Il va m 'en falloir du courage. Trouve moi du poppers pour me motiver. Même le gros Pierrot (alias Pierre Dartout préfet de la région aquitaine) me cherche des noises avec mon PLU(plan local d'urbanisme) et les associations s'y mettent aussi. Ils veulent des pauvres et de la verdure. Manquerait plus qu'ils demandent des vaches.

-Et oui, vos moutons commencent à s'éparpiller, il va falloir enfiler de nouveau le bleu de chauffe pour les législatives.

-Non pitié, j'en ai marre d'aller rendre visite aux maisons de retraite, de serrer les paluches dans les marchés, ils me brisent mes petits doigts.

-Puis il va falloir refaire les lotos dans les EPAHD.

-Non Vévette...Pas les lotos."

15 novembre 2016

DE LA BETAÏNE DANS L'ESTOMAC

327534rubikface

 

L'élection présidentielle américaine vient de se dérouler et il est force de constater que la digestion est difficile pour beaucoup de monde. Les USA vient d'élire Donald Trump à la tête de leur empire pour les quatre prochaines années et un âne à la maison blanche pour remplacer l'establishment cela pourrait faire un peu de désordre. Dans un de mes billets du 6 mai 2016 j'avais déjà mis en avant la possibilité d'un tel résultat. http://www.lecridelabernache.com/archives/2016/05/06/33772966.html et même si aujourd’hui encore je pense que Trump est un âne affublé des pires superlatifs néfastes, je m'insurge contre les médias et tous les éminents experts de tout bords qui pendant la campagne se sont uniquement focalisés sur la personnalité du bonhomme en omettant d'une manière laxiste celle de Hillary Clinton. C'est comme si ils avaient voulu nous prévenir d'une possible intrusion d'un méga virus dans un disque dur déjà bien sur-infecté. Tous ces messieurs et dames des matinales médiatiques ont tous poussé des cris d'effroi en annonçant le vainqueur : « l'impensable, l'inexplicable, la stupéfaction » et les géo politiciens et éditorialistes ont sombré dans le catastrophisme comme l'annonce de l'arrivée des chars soviétiques lors de l'élection de François Mitterrand en 1981. C'est à se demander qu'elle est la définition de la déontologie.Oui messieurs les journalistes, vous avez failli et vous enragez car votre affect a pris le dessus en vous rendant aveugle. L'âne a gagné et il vous adresse des bras d'honneur. Le Rouquinasse est désormais à la tête de la première puissance mondiale. Je vous encourage à voir le documentaire de Michael Moore « Where to invade next »  Au travers de plusieurs reportages en Europe , sur les conditions sociales et salariales, sur l'éducation scolaire, les cantines, l'université gratuite, le terrorisme, la finance mis en opposition aux mœurs de ses compatriotes, le réalisateur a compris pourquoi Trump deviendrait le 45 ème président des états unis. Avant lui les Simpson l'avaient prédit dans un épisode et la troupe de Starmania le chantait déjà sur les planches. C'est un douloureux fer rouge sur les fesses de nos gouvernants et en donnant au Front National un ticket d'office pour le second tour de la future élection présidentielle française, il va être intéressant de voir comment les opposants vont se comporter pour essayer d' arriver à la victoire sans se trumpiser et d'observer si nos médias ont bien retenu la leçon. Comme disent mes amis en Asie : « Wait and See »

 

 

 

 

 

 

capture-decran-2016-11-10-a-09

L'autre digestion à venir est la mise en place des statuts du parc marin du bassin d'Arcachon.Comme le signale Jacques Storelli président duCEBA(coordination environnement du bassin d'Arcachon) et sentinelle fiable pour la défense du bassin : "le gigot a besoin de bien mijoter pour que la cuisson soit parfaite". Vu l'urgence de la situation, la sagesse est de ne pas vouloir monter la température du four mais pour en faire un bon plat, il faut que les légumes qui l'accompagnent soient justes croquants á souhait. L'odeur qui s'échappe de la cuisine est pour l'instant assez alléchante. Les commis semblent s'être bien concertés pour la recette mais le silence des chefs amène quelques incertitudes pour le résultat final. Auront ils l'audace de vouloir rajouter la pincée de sel et le tour du moulin à poivre juste pour donner leur touche au nom du plat ou voudront ils carrément changer la recette? Comme disent mes amis:«Wait and see»

 

C'est à croire qu'il n'avait pas digéré l'élection de Donald Trump. C'en était trop pour lui. De toute manière comme l'amour de sa vie Marianne avait pris la tangente lunaire avant lui au mois de juillet, le monsieur devait trépigner pour la rejoindre. Il avait même repris la cigarette pour avancer l'heure du départ et le titre de son dernier album «I want it darker» résonnait comme un mauvais présage. Le son de sa voix grave hantera encore les mémoires pour longtemps en distribuant de la poésie aux générations futures. L'anecdote qui me relie avec lui était un bout d'enveloppe sur laquelle j'avais écrit les paroles de«I am your man», au petit matin en quittant une belle dont j'étais raide dingue. Le soir en rentrant le lit était vide et je n'ai plus jamais revu cette fille mais, le mot avait quand même disparu.

Chapeau bas Monsieur Léonard Cohen.

 

lc3_0735_2

 

 

 

Pour les prochains mois à venir il va falloir stocker les tubes de citrate de bétaïne car avec les résultats de la primaire à droite, ceux de la gauche, les diverses candidatures et les invités surprises, l'estomac va devoir ingurgités beaucoup de cocktails toxiques mélangés aux soupes infâmes du front national qui donneront un choix cornélien à nos consciences et une probable énorme gueule de bois.
Wait and see .

 

 

05 novembre 2016

LANDING HOME

bern

Me voici de retour dans mes pénates et je dois vous avouer que vous ne m'avez pas manqué. Mis à part la vingtaine de degré en plus que j'ai laissé la bas, qu'elle ne fut pas ma joie de voir le retour des oies bernaches qui cacardaient gaiement sur l'étal d'une mer d'huile du bassin d'Arcachon. Malheureusement, comme mon retour à mon quotidien, ma joie s'éteignait d'un coup en apprenant que des abrutis s'amusaient à les canarder au fusil ainsi que d'autres espèces protégées.

http://www.sudouest.fr/2016/11/03/ces-especes-protegees-tirees-au-fusil-sur-le-bassin-d-arcachon-2556404-706.php

Abrutis est un euphémisme, il conviendrait mieux de dires des personnes simples d'esprit potentiellement avinées qui expriment leur lâcheté avec leur arme afin de se libérer de leurs frustrations sexuelles.

 

A peine arrivé, cette réalité m'exaspère déjà. Très loin d'ici, j'ai vu des femmes voilées se baigner avec des touristes en string brésiliens aux fesses blanches et des nippons complètement déguisés sans le moindre problème et les mosquées cohabitent avec les temples tout naturellement.

 

IMG_2451

   IMG_2406a IMG_2298a

 

Pour l'instant mon seul soucis est de récupérer du décalage horaire et c’est d'un œil assoupi que j'ai essayé de regardé de deuxième débat des primaires de la droite. Mazette, quel décalage !! Dire que une de ces personnes va sûrement remplacer Hollande. Si la campagne présidentielle américaine tourne du pathétique au minable, nous n'avons pas à être envieux, la notre à venir s'annonce du même acabit à un degré moindre quand même. Tout part en sucette dans ce monde occidental et bientôt nous en serons réduit à apprécier que les sucettes à l'anis en disant merci.

 

Malgré cela je suis très heureux de l'arrivée des huit familles de réfugiés à Arès. Même si le mal est encore présent dans les esprits, essayons quand même de leurs offrir des conditions pour qu'ils se reconstruisent et qu'ils soufflent un peu. Les plus farouches opposants doivent être rassurés de ne voir que des familles et la prochaine arrivée de 20 jeunes filles mineures réconfortera sûrement tous les récalcitrants fachos en leurs donnant même des fantasmes libidineux. Même le « Squale » alias Jean Guy Perrière maire d'Arès a piteusement retourné sa veste en délivrant un communiqué laconique.

Alors Welcome à vous braves gens mais faites attention aux sourires de certains, ils pourraient vous rappeler vos moments de souffrance et faire de ce refuge temporaire, une nouvelle jungle aseptisée.

http://www.sudouest.fr/2016/10/25/jungle-de-calais-huit-migrants-accueillis-discretement-a-ares-33-2546889-2735.php

 

Je viens de voir aussi que le groupe Pichet continue de s'enrichir en douceur en drivant d'une main de maître tous les seigneurs du sud bassin et en communiquant avec toujours le même discours des 450 à 600 emplois à venir tout en respectant le développement durable et bla bla bla comme le centre Leclerc l'avait déjà fait il y a peu. « Le béton c'est comme le pognon, c'est bon pour le bassin d'Arcachon »

http://www.tvba.fr/videos-2/teste-pichet-parc-oceanides-2016.html

 

La « Baleine » alias Marie Hélène des Esgaulx sénatrice maire de Gujan Mestras n'en est pas de reste en refusant de donner la gestion de ses ports à un syndicat mixte départemental. Un autre retournement de veste à l'ancienne qui démontre bien que la dame n'est pas prête à céder ses mandats et qu'elle ne supporte pas que l'on intervienne dans son jardin. Comme d'Hab quoi ?!

 

Mais je ne vais pas vous quitter en oubliant la dernière fantaisie de nos amis penseurs du SIBA (syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon). Pour 100 000 euros de notre poche, ils veulent nous fourguer un totem de prévention sur le risque de submersion marine dans chaque port. Ce dernier indiquera l'état des marées et anticipera une alerte au cas ou. Aujourd'hui nous sommes pratiquement tous connectés et ces infos sont disponibles en quelques secondes sur nos smartphones et si la submersion arrive, il suffira de quitter le lieu pour aller se mettre à l'abri un peu plus loin.

La bas très loin, ils ont aussi tous un téléphone et ils sont confrontés à de possibles tsunamis. Pas de totem mais simplement des petits panneaux indiquant la route à suivre pour se réfugier. Question de bon sens et surtout beaucoup moins cher.

 

panneau tsunami

Bon ben voilà, je suis de retour à la maison.

 

14 octobre 2016

BOARDING

Robert-De-Niro-Donald-Trump

Enfin elle est arrivée !! Ce n'était pas possible de ne pas voir une sincère colère s'insurger contre Donald Trump. Mais celle là, elle va marquer les mémoires pour longtemps et elle m'enchante énormément. Il aura fallu attendre que cet immense acteur crache en une minute chrono toute la vérité à ses compatriotes.

 

C'est une terrible gifle envoyée de plein fouet et elle est diablement efficace puisque il joue son propre rôle. Désormais l’Amérique est prévenue.Je me suis donc permis de détourner une image de cette vidéo pour dénoncer ma colère et le résultat me semble pas trop mal. Avec ma tronche elle n'aurait eu aucun effet. Je souhaite simplement que quelques consciences prennent un peu de lumière car oui, il est encore temps. Un grand merci à Monsieur Robert De Niro.

Voilà entre autre pourquoi j'ai un besoin absolu d'aller voir ailleurs. De prendre les miens pour les plonger dans un autre regard afin que dans les yeux des gens d'une autre culture et au contact de la nature ils puissent apercevoir le reflet d'eux même. Évacuer toutes nos frustrations, nos anxiétés et nos déceptions pour ne retrouver que l'essentiel. C'est vrai qu'avec deux ados ce n'est pas toujours facile et ils peuvent vite vous pourrir la journée. Certains me disent que c'est du gâchis de les trimballer mais l'expérience m' a prouvé le contraire. Même si ils ont le numérique greffé à leur entité et qu'ils peuvent être très chiants j'ai remarqué que longtemps après, dans une conversation banale, ils étaient capable de vous sortir une image ou une émotion que je croyais qu'ils avaient raté. Alors même si dans quelques années ils squatteront mon canapé avec leurs copains et copines en sirotant mes bières et qu'ils glanderont devant la saison 20 de game of thrones sur netflix, je crois malgré tout avoir fait le bon choix pour eux. Mais ce qui me ravit le plus, c'est de voir que mes enfants ne sont et ne seront pas dupes.

A ce jour l'âme humaine est si affligeante, si désespérante qu'il est urgent de se déconnecter pour reprendre l'énergie nécessaire qui vous empêchera de devenir un simple mouton. Consternant de ne voir aucune indignation sur le martyr d'Alep en Syrie. Ou sont les mouvements pacifistes ? En sommes nous rendus à fermer les yeux devant l'horreur et l’hypocrisie des gouvernants ? Consternant de voir deux candidats à l'élection présidentielle de la plus grande puissance mondiale débattre pendant plus de deux heures sur leurs déviances sexuelles et personnelles en omettant tout le reste et de voir les médias se creuser la tête pour savoir qui en était sorti vainqueur. On nous a construit un monde de peur pour qu'ils puissent encore pouvoir nous dominer en alimentant notre propre égoïsme afin de récupérer une chaise pour respirer un peu mieux. Au lieu d'apprendre à vivre ensemble et avancer, on préfère apprendre à se protéger pour mieux rejeter la faute à l'autre. En continuant ainsi, il est presque certain d'être sur un chemin sans issue. En exemple, il suffit de regarder le dernier exploit du maire de Béziers Robert Ménard en placardant des affiches Anti migrants dans sa ville. No Comment !

 

cueazu5wcaacwvu

 

 

C'est pour cela qu'il est important d'être une sentinelle citoyenne pour ajouter de la contradiction afin que les béni oui oui cessent un instant de hocher la tête d'avant en arrière. Sans, il n'y aurait jamais eu le dernier dérapage médiatique du triste sire Eric Zemmour. C'est un blogger qui a sorti l'info en premier et les médias ont mis un peu de temps avant d'enclencher la polémique.

http://www.les-crises.fr/zemmour-apologie-du-terrorisme/

A vous de vous faire une opinion mais il est bon de constater que Zemmour vient de se prendre à son propre piège.( il suffit de revoir sa piètre justification sur BFMTV) Même si RTL et le Figaro lui accordent encore la possibilité de s'exprimer, pénalement il va lui être difficile de prouver qu'il ne faisait pas l'apologie du terrorisme. Si il s'en sort indemne alors il faudra comprendre et admettre que le ver a grossi dans la pomme.

« Cerise sur le gateau » si on peut dire, je viens d'apprendre que l'on avait volontairement incendié l'entrée du possible centre d'accueil de migrants à Arès, justifiant pleinement mes propos. Allez brûlons les tous tant qu'on y est. Le problème sera résolu, vous pourrez dormir tranquille... bande de Pourritasses.

Bon, mon avion décolle dimanche et il est grand temps...

 

إلى اللقاء, Hasta Luego, See you soon.

Posté par paterzan à 19:46 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,