bassin2

 

Le ministre de la mer Philippe Martin annonce la création du parc naturel marin du bassin d’Arcachon.

http://www.sudouest.fr/2013/10/26/bassin-d-arcachon-le-ministre-annonce-la-creation-du-parc-naturel-marin-1211819-2733.php

 Les plaintes des grincheux arrivent en masse à mes oreilles et les élus en place feignent d’accueillir la nouvelle d’un bon œil. Ils réfléchissent sûrement déjà à la manière d’avoir la main mise pour permettre de continuer leurs desseins au nom du développement durable. Le chemin sera long et semé d’embûches. La peur de voir la poule aux œufs d’or devenir stérile va causer pas mal de nuits blanches à certains. Les retraités adeptes de la plaisance vont devoir peut être rester à quai à sucer les glaçons de leur anisette en pestant contre ces « putains » d’anarcho gaucho écolo et compagnie qui empêcheront la pratique de l’apéro aquatique entre amis au pied des cabanes tchanquées. Les grandes gueules vont crier « au scandale » de dépenser 3 millions d’euros aux frais du contribuable pour accoucher d’une souris. Alors d’accord, ne faisons rien. Continuons, construisons à outrance, produisons de la triploïdes, pêchons les poissons qui restent, allons tous à Arguin se bronzer la paillasse, scions les cabanes et vive les marinas, commandons du soleil et du rosé toute l’année et amenons les gonzesses en string. Soyons fou, du fun, du sexe de la coke. Quoi, les vieux ne sont pas d’accord pour les gonzesses ? Quelle mentalité de merde, de sales égoïstes. Je préfère donner mon argent pour que l’on réfléchisse profondément à la sauvegarde du bassin d’Arcachon. Je ne suis pas dupe, je sais que se sera difficile, que la lutte continuera encore un bon moment mais le parc naturel marin est ou peut être la seule solution qui me permettra de rester dans ce coin que j’aime. Que croyez vous que vos élus fassent de votre pognon? Ils le bouffent, se goinfrent de petits fours, aspergent des cabinets d’experts capables de pondre des dossiers illégaux, bichonnent les promoteurs et autres lobbyistes . Combien d’euros dépensés dans l’inutile et l’illusion, sûrement plus que le budget du parc. Il n’y en a pas un pour sauver l’autre. Ils sont tous dépassés par le système clientélisme qu’ils ont mis en place. Ils vous diront que je suis fou et que je dis n’importe quoi. Qu’ils font leur maximum. Que vous pouvez encore avoir confiance en eux pour vous donner  l’impression de vivre des jours heureux dans ce si beau paradis, pour ne pas oublier de déposer le bon bulletin dans l’urne aux prochaines municipales.

Si il le faut je n’amènerais plus mes gosses pêcher les casserons, la dorade royale et ramasser des palourdes à l’île aux oiseaux. Si il le faut j’attendrais que les zostères repoussent pour laisser les anguilles revenir se cacher sur les terres à marée basse. Si il le faut, j’attendrais… Attendre, pour que mes enfants puissent un jour, eux aussi transmettre une philosophie de vie en harmonie avec ce qui nous entoure. Utopiste ? Sûrement pas, plutôt un doux rêveur car les rêves se réalisent parfois et  il est toujours plus sain de croire au « perfect day. »

 

Just a perfect day
Rien qu'une journée idéale

You make me forget myself
Avec toi je m'oublis

I thought I was someone else

a1965-lou-reed-nico

Je pense être quelqu'un d'autre
Someone good
Quelqu'un de bien

 

 

Je n’étais pas un grand fan de Lou Reed. Je trouvais sa musique trop cool. Pourtant ses vinyles m’ont accompagné dans les sombres moments de ma vie alors dimanche j’ai eu un pincement au cœur quand j’ai appris sa disparition. Une légende s’en va.

 

Pour l’histoire, un jour dans le métro un jeune séminariste en tenue avec un casque de walkman sur les oreilles dodelinait sa tête avec un sourire béat. IL écoutait « Walk on the wild side » de Lou Reed. Je ne pus m’empêcher de sourire car la chanson parle d’un transexuel et d’un homo qui quittent Miami et qui font des fellations pour pouvoir acheter de la drogue.

Just un petit bonheur, juste un perfect day.

 


Lou Reed - Perfect Day (Live At Montreux 2000) par EagleRockTV