06 février 2013

ADISCHATZ

300 braves ont défilé devant la sous préfecture d’Arcachon pour crier leur refus de voir les seigneurs ci-dessus monnayer chèrement plus de 4500 hectares pour quelques 50000 logements de plus qui augmenteraient la population de 200000 habitants en plus dans les 20 prochaines années. Oui, on appelle cela le SCOT.(Schéma de cohérence territoriale). Les trois quart de la population ignore la définition et les desseins mis en route. Pourtant, les élus qui ont accepté cela vont mettre le bassin d’Arcachon en grand danger. En toute... [Lire la suite]