23 novembre 2013

LA BANALISATION DES CHOSES

    La girouette du voisin s'est immobilisée soudainement.Une douceur envoûtante prenait place dans l'air ambiant. Ce fut une drôle d'impression comme si une inquiétude  voulait s'installer dans la grisaille d'une journée d'hiver. Dans la nuit vers les trois heures, le bruit de l'océan déchaîné me sortit de mon sommeil. Si j'aime entendre ce bruit en fond sur le chant des bernaches quand je me promène le long de la plage , le grognement semblait être dans mon jardin et ce n'était plus la même musique. Très vite, le... [Lire la suite]