26 mars 2014

BADABOUM

  Dimanche nous avons eu droit à un vrai naufrage intellectuel de la politique et il était plus que prévisible. L'image d'un système complètement englué dans ses paroxysmes entraînant la gangrène dans les pensées des dirigeants permet d'introduire des idées fascistes à un simple quidam, puis voir Balkany et consorts triomphant au premier tour me fait vomir. On peut simplement remarquer que les vieilles ficelles électorales continuent de marcher sauf que l'abstention devient désormais la sentinelle d'alerte de l'opinion car... [Lire la suite]