17 mars 2018

UN DERNIER POUR LA ROUTE

  À la nuit tombée dans le quartier cossu du Moulleau, deux individus bras dessus dessous titubent au milieu de la rue en braillant des chansons paillardes. Apercevant de la lumière dans une belle demeure sous les pins, ils pénètrent par le jardin puis ouvrent la porte d'entrée à grand fracas: «- Alors mes petits poussins, on se la coule douce à Miami?! » 'Foufou' alias Yves Foulon maire d'Arcachon rêvassant sur le mailing de son pote Loulou le Forain alias Jean louis Gounou relève sa tête pour apercevoir 'la Baleine'... [Lire la suite]

01 mars 2018

  De retour d'un périple de trois semaines en Amérique centrale, je retrouve mon beau petit bassin d'Arcachon avec 40 degrés de moins. Le choc est assez dur à encaisser mais c'est l'hiver, il peut faire froid, il peut avoir des gelées matinales et il peut même neiger. Sauf que quand il neige sur Paris, les avions ont du mal à décoller et l’aéroport Paris Charles de Gaulle devient la risée dans le monde entier. Chaque fois c'est la même chose, toujours ce problème récurrent qui revient comme un marronnier. On pourrait penser... [Lire la suite]
06 janvier 2018

HAPPY BIRTHDAY

Comme le temps passe vite! 8 années à exprimer des vœux au milieu de mes billets. Avant de souffler les bougies je tiens à remercier les lecteurs, les abonnés et les détracteurs qui modestement mais toujours plus nombreux me permettent de vouloir continuer à coucher mes pensées au travers des touches de mon clavier. Vous le savez, je suis né fainéant alors le cri de la bernache n'est pas réfractaire aux plumes vaillantes qui voudraient dans le même esprit alimenter les pages de ce blog. À bon entendeur salut. En attendant je... [Lire la suite]
12 décembre 2017

DU BOIS DANS LA CHEMINEE

J'avoue, Johnny Hallyday n'était pas ma came. J'avais beau le regardé chanter en tenue pop dans les émissions de Maritie et gilbert Carpentier mais mon attention était plutôt concentrée sur les notes des Rolling Stones qui s'échappaient de la chambre de mon grand frère. Mais pourtant, Johnny allait me donner un coup de pouce bien plus tard. Dans les années 90 au Cap Ferret, je vivais la saison d'été au camping les sables d'or dans mon fourgon Volkswagen puis je trouvais un petit meublé mal isolé pour le reste de l'année. Il était... [Lire la suite]
04 novembre 2017

LE CRÉPUSCULE DU BLUES

  Le mois de novembre correspond bien au crépuscule du blues qui annonce la longue nuit à attendre l'aube du printemps. Changement d'heure, le beaujolais nouveau, halloween, les fêtes de fin d'année, l'hiver et l'humidité qui transperce les os..L'horreur. Heureusement les flammes d'une bûche dans le Godin agiront comme le meilleur antidépresseur , identique au souffle d'air des pales d'un ventilateur dans la moiteur des tropiques. Je profite donc de ces derniers instants de cet fin d'été indien tardif pour aller renifler les... [Lire la suite]
26 septembre 2017

LA GRISAILLE SUR LA PLANETE

  En ce début d'automne c'est bien de la grisaille qui s'infiltre sur notre planète. Ouragan en chaîne, tremblement de terre à répétition, l'entrée des nazis au parlement allemand, les conflits sanglants multiples aux quatre coins du globe qui déversent l'anxiété de la terreur aux âmes occidentales, la dystopie qui revient à la mode dans les consciences quand les enfants cherchent leur existence dans leur smartphone, que les deux clowns abrutis Kim et Donald menacent de tout faire péter alors que le lyrisme de notre président... [Lire la suite]

20 juin 2017

LES MOUCHES ONT CHANGE D'ANE

Comme d'habitude il convient de féliciter le vainqueur et comme prévu c'est la candidate de la majorité présidentielle «Pleins Phares» alias Sophie Panonacle qui a surfé la bonne vague pour terrasser le député sortant «Crème antirides» alias Yves Foulon maire d'Arcachon en lui bottant le cul pour le renvoyer à la kommandantur (mairie), sa dernière cantine. Bon, je ne vais pas pleurer. Il faut dire que le bonhomme a brillé par son inefficacité et son entêtement à vouloir être un homme d'état mais le cirage posé sur les pompes des... [Lire la suite]
17 mars 2017

ET ALORS ?!

  Ce n'est pas de ma faute mais j'aime glander. Je suis même devenu maître de la paresse. Je peux rester des heures à une terrasse de café à chercher le moindre indice de bonheur qui traîne dans les alentours. Je fixe le regard d'un gamin qui couine car sa mère vient de lui refuser un cornet de glace. Il capte mon regard et me lance un œil méfiant. Il est furax le môme. Nous nous défions quelques secondes, je lui souris et une énorme banane illumine son visage. Voilà juste un instant de bonheur. Il faut dire qu'avec ces... [Lire la suite]
05 mars 2017

DES LETTRES DANS LE VENT

  Cher François, je t'écris cette lettre même si je sais que tu ne la liras jamais pour te dire que maintenant cela suffit, qu'il est temps de dire au revoir. Tu es grillé comme une merguez en été et l'odeur de graillou qui colle à ton costume est incompatible avec la senteur des urnes. Tu dis que tu as le cuir épais mais quand il est troué c'est irréparable. Crier au complot politico-médiatique est l'arme des faibles certes efficace dans les temps anciens mais obsolète de nos jours. Rien ne pourra changer l'opinion... [Lire la suite]
18 février 2017

OUH! OUH! Y A QUELQU'UN?

  «- Papa t'es vénère?!Je regarde mon fils qui me fait face et je vois de l'inquiétude dans ses yeux. Il n'aime pas me voir comme ça et c'est fou comme il est beau.- Ouais grave...»Je dois avouer que je viens de prendre un grand coup derrière la tête et que je remue mes méninges pour les remettre en place. Je ne devrais pas tant m'impliquer dans la réflexion, je pourrais baisser les bras et me dire qu'ils ont gagné, qu'ils ont raison mais je ne peux pas l'accepter tant que l'on me prouvera le contraire. Voir leur... [Lire la suite]