27 septembre 2010

LES BANCS DE LA DISCORDE

    A Andernos les bains, la rue jules ferry est surnommée la rue des centenaires. Les anciens avaient un beau secret pour garder leur jeunesse . Ils posaient leurs fesses  sur deux petits bancs adossés à la murette juste avant la plage, puis refaisaient tranquillement le monde jusqu’à l’heure de l’apéro. Ils étaient bien, à l’abri du vent pouvant papoter sur le nouvel arrivant qui surgissait  de l’ombre ou  surenchérir sur leur dernier bobo.  De tout temps, ces bancs ont toujours existé. Les... [Lire la suite]