07 février 2019

TICKET GAGNANT

Pour clore mon indignation sur la politique d'urbanisme du bassin d'Arcachon(voir billet précédent), je tiens à vous informer sur une technique d'optimisation de terrains constructibles mise en place par l' intelligentsia des promoteurs immobiliers avec le consentement des édiles trop heureux de renflouer les caisses sans avoir à se justifier puisse que désormais c'est légal. Si les gros lobbys immobiliers  ne cachent même plus leur affinité avec les maires du Sud bassin tout en récupérant quelques miettes sur le reste du... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 22:52 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2019

LE LAPIN SORT DU CHAPEAU

    Quand la politique à papa sévit encore de nos jours, cela en deviendrait presque risible jusqu'à en devenir absurde. Celui ci je ne l'ai pas vu venir. Il est sorti du chapeau pour prendre la défense de l'oligarchie arcachonnaise contre ce méchant préfet qui jette des troncs d'arbres dans les roues des projets d'urbanisation des seigneurs du bassin d'Arcachon. Il a usé de sa fonction pour interroger le ministre de l'écologie François de Rugy dans une question écrite numéro 08342. Cette question écrite serait presque... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 23:58 - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 janvier 2019

JEKYLL ET LES MISTERS HYDE

Sur le bassin d'Arcachon, il y a une personne qui est devenue un saint pour les défenseurs de l'environnement ou une dagyde néfaste pour l'oligarchie en place. Pourtant le bonhomme ne fait rien de plus que son travail, c'est à dire appliquer la loi et la faire comprendre aux élus qui essayent et continuent de faire passer leurs projets destructeurs au nom du bien de la communauté. Il y avait bien longtemps qu'un tel préfet n'avait osé défier l'oligarchie. C'est vraiment bien de savoir que ce monsieur ne lâchera rien et continuera à... [Lire la suite]
06 octobre 2018

QUI N'EN VEUT...

  «La Ségolène des esteys» alias Nathalie le Yondre maire d'Audenge entre dans le bureau de«Niniche» alias Jean Jacques Eroles maire de La Teste qui est en train de réfléchir au futur nom de la prochaine résidence sur la nouvelle parcelle de forêt fraîchement coupée. Elle est nerveuse, le souffle court. Elle se ronge les ongles jusqu'à grignoter les petites peaux autour. «-Les Brindilles... lâche «Niniche» tout guilleret.. mais que me vaut ta visite? - Je viens te voir car ma voisine(« Marine Morano alias Marie Larrue... [Lire la suite]
02 octobre 2018

CHAPEAU BAS

  Des types de son calibre, il n'y en a désormais plus. Même Bob Dylan a lâché sa petite larme, c'est pour dire. Pour être honnête, ce n'était pas ma tasse de thé et mis à part ses grands classiques, je n'étais pas trop fan de ses chansons. Par contre ses textes sont fabuleux et intemporels, ou l'amour est décliné à toute les sauces de la poésie pour faire découvrir les facettes que même parfois la misogynie n'arrive pas à chasser la beauté des mots. Il savait être avant gardiste avec élégance pouvant aborder les maux de la... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 23:47 - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2018

UNE GOUTTE DE TROP

  Comme une goutte d'eau qui se forme sur le bec d'un robinet au dessus d'un vase près à déborder, l'affaire Benalla représente à elle seule les effets secondaires de l'ivresse du pouvoir. Comment l'ascension d'un jeune homme de 25 ans intelligent et opportuniste peut mettre à mal les règles d'une démocratie aux usages dépassés en pointant les failles d'un pouvoir en place. Le spectacle proposé par cette affaire ne fait que renforcer mes convictions et puisse t'il ouvrir définitivement les yeux des plus sceptiques. Il suffit... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 21:15 - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 septembre 2018

AD VITAM AETERNAM

  À Arcachon City le diktat d'une gérontologie soumise alimente les ambitions les plus folles de l'édile en place depuis plusieurs décennies. Malgré des crises hémorroïdaires Sarkosiennes et Fillonnesques sur la langue l'empêchant de devenir ministre et la fessée électorale aux dernières législatives par une cat women novice le maire envisage désormais de pratiquer une Wauquiezectomie dans l'espoir d'acquérir le titre de sénateur afin de se faire biser les pieds par tous les autres seigneurs du bassin d'Arcachon. C'est en se... [Lire la suite]
01 septembre 2018

BONJOUR TRISTESSE

C'est dans les embouteillages de la rocade bordelaise que j'ai assisté à un grand moment de radio. Sur ma gauche une famille sur le retour des vacances semblait chercher un hypothétique itinéraire bis pendant que le vieux camion devant moi crachait des volutes noires de diesel. Nicolas Hulot ministre de la transition écologique venait de donner sa démission du gouvernement en direct sur France Inter. C'est vrai que la veille, avoir dû accepter la présence de Thierry Coste un lobbyiste des armes et de la chasse puis le voir obtenir... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 09:18 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 août 2018

BEUVERIE AU PICHET

Il n'avait pas changé. Certes les années avaient façonné son visage et une légère bouée se dessinait dans son allure de dandy mais son regard de chien fou avec l'éclat de ses yeux bleus me projetait quand nous nous étions croisé trente ans plutôt. Je faisais la connaissance de Rémy dans une cave enfumée d'un café concert rock du Bordeaux endiablé des années 80-90. En cette fin de nuit il décida d'aller finir la nuit dans un club select près des Quinconces et l'heure tardive donna de l'indulgence au portier pour nous ouvrir la porte.... [Lire la suite]
07 août 2018

A L'OMBRE DU CAGNARD

  En cette saison estivale bien avancée, le bassin d'Arcachon ne ronronne pas comme d'habitude. Il y a beaucoup moins de monde. Notre Zaza alias Isabelle Laban directrice du tourisme au SIBA (syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon) a beau rester optimiste en disant que la quantité ne fait pas le chiffre d'affaires, je pense que certains commerçants vont devoir beaucoup vendre en quinze jours pour rembourser la location saisonnière du fond de commerce. Bien sûr cette non fréquentation peut trouver toutes les explications... [Lire la suite]