01 mai 2019

DES PENSÉES EN VRAC

Le temps de la digestion est finie. La colère dans mes précédents billets qui inondait mon corps s'est estompée en reprenant naturellement le contrôle de mon âme. Mais ce qui m'ennuie c'est que je nage avec l'incertitude d'avoir raison dans l'océan de certitude de ceux qui s'en foutent. Quelle drôle d'impression ! Alors je suis parti me promener en forêt pour prendre racine au milieu des arbres laissant le vent chanter dans les branches jusqu'à ce qu'un rayon de soleil fasse grimper un frisson sur l'épiderme. Je vais... [Lire la suite]