06 mai 2012

CHAMPAGNE SANS LES BULLES

6 MAI 20h00     Voilà on y est. C’est fait. Sarkozy est dégagé par les urnes. J’étais invité à fêter la victoire de la gauche avec des amis mais j’ai refusé l’invitation. En 1981, c’était une autre histoire. Mitterrand avait réussi à nous mettre de l’espoir, des rêves  et un souffle de liberté dans nos têtes après tant d’années de droite dure au pouvoir. Avec trente ans de moins j’étais surement moins con qu’aujourd’hui, plus insouciant mais le soir du 10 mai 1981 restera toujours dans ma mémoire comme le 12... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 20:24 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

25 avril 2012

DU CHOCOLAT RIEN QUE POUR MOI

Cette fiction est basée sur un fait réel qui laisse à méditer et qui vient de se passer ces jours ci . Anoki vient de plonger sa palangrotte dans un trou sur la banquise. Depuis des années déjà, le poisson se fait de plus en plus rare et la glace fond de plus en plus vite. La mer si proche lui raccourcit ses terrains de pêche et il doit partir de plus en plus loin. Le vent glacé lui tanne un peu plus la peau mais il reste concentré sur la moindre touche. Un coup d’oeil aux alentours, au fusil à ses pieds au cas ou un ours polaire... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 00:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
15 avril 2012

DILEMME...

L’heure du dilemme approche. Finissons en et vite, basta. Que l’on retourne dans notre merde pour voir si nos lendemains seront meilleurs. Soyez en sur, la messe est déjà dite par les lobbys et la finance pour l’avenir de la France. Quel que soit le vainqueur, le régime sera un mixte Dukan Cohen en puissance dix. Dans cette campagne présidentielle puissamment orientée par les médias en place, son courage resplendit dans le plus grand des silences. On lui a déversé des wagons de merde sur la tête pourtant elle est toujours restée... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 12:08 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
06 avril 2012

LE PRINTEMPS EST LA

  J’étais sur ma terrasse en train de savourer les premiers rayons printaniers. Les pétales des bourgeons de mon prunier virevoltaient dans l’air comme de légers flocons de neige, la tourterelle ramassait des brindilles pour faire son nid et mon petit rouge gorge picorait gaiement les miettes que je lui avais laissé. Un très bon début d’après midi. En prenant mon Ipad pour surfer sur le net, j’apercevais sur le reflet de l’écran, l’espace d’une toute petite seconde, un petit gamin chinois de la Foxconn  qui toussotait... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 17:36 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 mars 2012

TOURNER LA PAGE SVP

  Je ne peux pas passer au travers de cette tragédie sans y poser mon regard. Les débats et les polémiques vont faire rage remplissant les feuilles blanches et les pixels des médias. Quand la vérité dépasse la fiction, nous sommes complètement démunis de nos repères existentialistes. Nous sommes plongés entre l’effroi et la compassion pour les victimes pour essayer de trouver une protection. Les chaines info tournent en boucles en déversant une soupe insipide resservie à outrance, assaisonnée par des experts à cols blancs qui... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 16:59 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 mars 2012

LE PRINTEMPS DES POETES

C’est le printemps des poètes. Partout des affiches fleurissent dans nos villes nous demandant de recevoir de la poésie dans notre cervelle. La tache s’annonce rude pour ceux qui scotchent TF1 et qui bavent sur Sarkosy. Il faut bien reconnaître que Hollande n’en est pas encore à faire des rimes. La Poésie n’est accessible qu’ à ceux qui se donne les moyens de l’apercevoir. Si Bassar al-assad commande de la musique sur I tunes, je doute qu’il écoute « ne me quittes pas » de Brel au casque. Les ouvriers d’Arcelor Mittal ne... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 23:15 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 mars 2012

OVERDOSE

  -Viens voir, il y a ta copine Nadine et tous les caniches du bassin. Crème Anti rides et son pote phiphi ont des dossiers pleins les bras puis ils ont foutu partout des affiches de Sarko. - Nadine Morano? - Oui, celle qui te fait fantasmer! En vrai, elle n’est pas si terrible. -Pauvre idiot, c’est la Roselyne qui est sur l’estrade. Elle a quitté son tailleur rose Chanel pour une tenue cool. Puis Nadine Morano... c’est pour le fun. -Roselyne Bachelot ? Celle qui nous a fait perdre un demi milliard avec ses vaccins? Mais... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 21:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
26 février 2012

LES MESSIEURS PLUS

  Il y a vraiment de quoi se bidonner en lisant ou entendant que tous les maires du bassin d’Arcachon refusent d’appliquer la majoration des droits à construire de 30% voulue par Nicolas Sarkosy, le gourou de pas mal d’élus. Soit disant car ce n’est pas compatible avec notre territoire. J’en rigole encore. Pour ne pas déstabiliser le fragile équilibre entre la densification et la protection du cadre de vie. Ah ah ah! Ils n’ont pas osé employer les mots développement durable. Ah les bougres, ils sont malins quand même. Pendant... [Lire la suite]
Posté par paterzan à 23:04 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 février 2012

AU FOND A GAUCHE DU MAGASIN.

  J’aime flâner dans les rues des villes la tête en l’air à observer les gens, remarquer des petits riens qui me font sourire ou l’absurde et le réel se mélangent dans l’espoir de délivrer une seconde de bonheur à mon âme. C’est en voulant acheter le « siné mensuel » dans une presse des beaux quartiers que je suis entré sans le vouloir dans la quatrième dimension. J’aurais pourtant du me méfier car la vitrine regorgeait d’affiches du figaro magazine ou la tronche glamour du président Sarkosy vantait ses valeurs pour... [Lire la suite]
10 février 2012

DE LA FUMEE POUR LES SIOUX

Les enfumages tous azimuts déboulent à la chaîne dans le quotidien. Il convient de savoir bien décrypter les messages pour ne pas ou plus tomber dans le panneau. J’espère que vous en êtes conscient, depuis le temps que je me démène à vous montrer les rouages de l’actualité.     Petite bernache et palourde sauvage regardent tranquillement la neige tomber à l’intérieur de leur tipi. Couchés sur une peau de bête en synthétique ils entendent les trompettes du grand chef blanc Phiphi 1er dit « gros mégalo »... [Lire la suite]