homme-d-affaires

Monsieur Bonsens commence à en avoir ras le bol d'essayer de remettre dans le droit chemin les barons et élus locaux qui par leurs actions se foutent royalement des lois communautaires en rigueur sur le territoire du bassin d' Arcachon. C'est avec une humeur bien chafouine qu'il est allé les chercher dans leur mairie pour les ramener dans son bureau en leurs tirant fortement les oreilles. Assises en face de lui, elles regardent leurs petits doigts de pieds soigneusement vernis tout en se massant leurs portugaises bien violacées.

«-Alors les filles on fait les rebelles?..Depuis que vous avez été intronisé par la seigneurie arcachonnaise, vous prenez vos aises! Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans la loi du littoral?

-La loi quoi? Répondent elle en cœur.

-Pas à moi les filles...cessez de faire les nunuches. Toi «Ségo»(alias Ségolène des Esteys , Nathalie de Yondre maire d'Audenge) arrêtes de signer à tire larigot des permis de construire dans des zones interdites. Je comprends bien que tu veux faire entrer de l'oseille mais il ne faut pas flouer les gens et puis... tu n'as pas le droit. Tes valeurs de Gauche ont aussi vite disparu que les herbiers du bassin d'Arcachon. Il va falloir te ressaisir, ne pas te laisser envahir par l’embourgeoisement de droite qui sévit sur ce territoire...et toi «La Turlutte » (alias Marie Larrue maire de Lanton)je sais que tu as une longueur d'avance niveau business sur ta copine et que tu es en constante recherche du tour de pass pass pour bétonner la zone du Mouchon. Pourtant tu es sensée connaître les lois d'urbanisme vu que les autres zozos d'en haut t'ont refilé la patate chaude pour établir le nouveau SCOT (schéma de cohérence du territoire) celui même qui avait entraîné la chute de ton ami «le Squale» (alias Jean Guy Perreire ancien maire d'Arès). T'es vraiment prêtre à tout pour rendre service mais il va falloir au moins étudier les lois en applications pour pondre un dossier susceptible de ne pas enfumer la populace tout en satisfaisant tes maîtres.. Je pense que cela va être dur, très dur... alors je vais vous aider avec cette phrase à retenir hyper simple: «Si Loi du littoral alors béton pas légal» Répétez après moi les filles et bien fort car je dois aussi m'entretenir avec le «Novice» (alias Xavier Daney maire d'Arès) pour aussi lui tirer les oreilles.... Plus fort , j'entends rien.»

https://www.sudouest.fr/gironde/audenge/bassin-d-arcachon-l-association-audenge-citoyenne-veut-saisir-la-justice-7168076.php

Monsieur Bonsens décide d’apparaître directement dans le bureau de la mairie derrière le «Novice» pour lui attraper les deux oreilles, le soulever de son fauteuil en le secouant comme un prunier avant de le reposer délicatement.

«-Je me présente, je suis Monsieur Bonsens et mon travail est de remettre de l'ordre dans les pensées des élus qui ont tendance à se dérouter de leur mission démocratique.

-Aïe Aïe vous m'avez fait mal.

-Oui je sais ce n'est pas très agréable j'en conviens. Pour autant le «Béguey» (alias Bruno Lafon maire de Facture Biganos) qui désormais ressemble à un âne du Poitou refuse de démissionner de la présidence de la COBAN. Il va falloir de nouveau lui rendre visite et transformer ses oreilles en celles de Dumbo pour que son entêtement l’amène à la raison et qu'il libère enfin son fauteuil. Mais revenons à toi...Tu es le petit dernier de la bande, le nouveau venu dans le panier à crabes. Je vois que tu es le jack Lang de tes administrés et que tu veux leurs faire bouffer de la culture à foison quitte à cramer la caisse de la ville et qu'avant de faire venir les Rolling stones à la salle Brémontier, il va falloir faire entrer du cash rapidement. Alors quoi de mieux que de vendre une parcelle de bois comme le bois des lugées pour y construire un lotissement?! Hein?... Alors, au diable la biodiversité, vive l'artificialisation des sols et vive Satisfaction de Mick Jagger?!

-Mais j'ai pris exemple chez mes voisins. On signe les permis, on défriche, on stoppe dans l'attente des procédures des recours judiciaires qui traînent en longueur, on trouve un pseudo consensus au nom du développement durable et les travaux redémarrent. Ce n'est pas trop difficile à comprendre.

-C'est exact tu as raison c'est pour cela que je suis là... dans ta conscience... pour que ce non sens devienne du bon sens, pour que tu deviennes une personne plus responsable afin de répondre pleinement à ta fonction, pour te confronter aux vrais problèmes environnementaux tels qu'ils soient et ne pas céder aux chimères que te proposent tes maîtres. J'espère que tu as bien compris sinon tu risqueras de braire jusqu'à la fin de ton mandat... Bon ce n'est pas tout, je dois encore rendre visite à ton voisin «Le Dentiste» (alias Philippe de Gonneville maire de Lège Cap Ferret) pour lui remettre les pendules à l'heure.

La musique de la Compagnie Créole et des rires gras s'échappent d'une belle villa ferretcapienne. «Le dentiste» a convié quelques amis de sa majorité pour fêter sa victoire au tribunal sur le conflit de la rue de la plage. https://www.sudouest.fr/gironde/lege-cap-ferret/lege-cap-ferret-le-tribunal-donne-raison-a-la-commune-sur-la-rue-de-la-plage-8084584.php Il a déboutonné sa chemise et fait tourner sa cravate dans les airs.

«-ça fait rire les oiseaux..oh oh oh.. rire les oiseaux» que les convives déjà bien chargées reprennent en cœur. Monsieur Bonsens apparaît face à lui, droit comme un I, les bras croisés et l'air sévère.

«-Qui êtes vous et qu'est ce que vous foutez chez moi?

-Je m'appelle Monsieur Bonsens et je suis ici pour essayer d'apporter du bon sens à ton esprit afin de répondre pleinement à ta fonction de maire.

-Sortez Monsieur sinon j'appelle la police.

-Pas la peine je suis dans ta conscience, dans ta tête. Il n'y a que toi qui me vois.

-Merde j'ai trop bu de champ.

-Maintenant écoutes moi bien. Dans ta ville il y a pleins de petits commerçants honnêtes qui payent à prix d'or tous les ans le droit d'exploiter un bout de chaussée publique pour y exposer quelques portiques de fringues, de bijoux, quelques tables supplémentaires etc etc. Et il y a aussi une famille de rugbymans de troisième mi temps sortis majors de l'école Bernard Laporte qui possède deux restaurants très lucratifs rue de la plage, qui pendant des décennies n'a jamais versé la moindre redevance à la commune et qui continue de se goinfrer goulûment.

-Ah je vois...c'est le gueux Colombo (alias Patrick du Fau De Lamothe) qui t’envoie. Ben tu pourras lui dire que je vais lui mettre bien profond et qu'il va bouffer sa race.

-Non je te répète que je suis dans ta tête et rien que dans ta tête. Je te conseille vivement de revenir à la raison pour ne pas que je revienne te tirer les oreilles car tu as peut être gagné une bataille mais la guerre est loin d'être finie. Puis tu sais, réfléchis bien. L'épilogue dans tous les épisodes est toujours le même. A chaque fois, Colombo gagne... Puis s'il te plaît... change ta musique, je n'aime pas le zouk. Je vais être de mauvaise humeur pour aller rendre visite à tes amis baltringues du sud. Y a du boulot là bas aussi.

 ******

Suite à un article paru dans le journal Sud-Ouest du 03/02/2022, il aurait peut être fallu que Monsieur Bonsens aille aussi rendre visite au journaliste local Bruno Béziat qui en succédant à «Bernie» alias Bernadette Dubourg a bien appris les leçons de partisanerie de cette dernière envers la seigneurie arcachonnaise. https://www.sudouest.fr/gironde/la-teste-de-buch/il-ne-fait-pas-bon-vivre-dans-les-villes-du-bassin-d-arcachon-8190482.php

La maxime «On a ce que l'on mérite» peut être utilisée soit positivement soit négativement mais si on la met à l’instant T, la réponse à sa question: «il ne fait pas bon vivre dans les villes du bassins d'Arcachon?» n'est pas trop difficile à deviner. L'amour propre des barons de l'Arcachonie a du être profondément blessé pour désirer un article lavant cet affront et le moins que l'on puisse dire est que la vaseline a bien coulé sur le papier. D'abord dans cet article il ne parle que des villes du sud bassin. (C'est vrai que c'est la villégiature des principaux seigneurs). Les huit autres villes doivent trop sentir la vase. Déjà, il faut quand même avoir de la prétention pour dire:

«il était logique de penser que des communes du bassin d'Arcachon seraient bien représentées.»

Ensuite place à son argumentation qui voudrait prouvé que ce sondage d'Opinion Way est profondément injuste.

«comparé à la métropole bordelaise, il y a au sud bassin peu d'embouteillages, nettement moins de pollution»

Très juste lapalissade sauf que les néo arrivants dans leur petit pavillon issu des divisions parcellaires https://www.sudouest.fr/gironde/la-teste-de-buch/dans-le-bassin-d-arcachon-on-aime-diviser-les-terrains-pour-les-vendre-8128724.php et tous ceux qui vont travailler sur la métropole subissent un temps d’accès de plus en plus allongé au niveau périphérique de Cestas et Martignas avant d'arriver sur la rocade déjà surchargée et si le doublement de la voie rapide si chère(dans tous les sens du terme) à « La Queen Gujanaise » alias Marie Hélène des Esgaulx maire de gujan Mestras fluidifie le trafic (hors saison)les nuisances et la pollution augmentent aussi. S'ensuit un constat de banalités sur la santé, les écoles, les pistes cyclables, le TGV et les commerces

«on trouve à peu près toutes les enseignes...sauf IKEA»

Que vient donc faire ici le géant suédois mise à part tester l'opinion sur une nouvelle tentation offerte aux consommateurs qui pourrait créer un bon nombre d'emplois pour les jeunes afin de flatter l'opinion publique et surtout une belle fiscalité supplémentaire à la ville accueillante qui renflouerait la caisse vide de la municipalité? Une parcelle à défricher doit bien être dans le viseur de certain. Mais ne soyons pas mauvaise langue.

«Voilà la preuve qu'un classement national qui repose sur des chiffres, qu'il soit bon ou mauvais, ne correspond pas toujours à la réalité

Hélas je me dois de vous contredire car ce classement national correspond bien à la réalité et ce n'est pas un déshonneur d'être à ce niveau de classement. Si on regarde bien, neuf villes du bassin d'Arcachon ont progressé sauf trois (Gujan Mestras, La Teste, Lège Cap Ferret) puis Andernos les bains et Arcachon sont toujours au top des villes préférées des retraités.

Je pense que la fameuse maxime dont je vous faisais part prend alors tout son sens et qu'il serait bon de la méditer... ou de faire venir Monsieur Bonsens.

 ******

Pour finir je voudrais revenir sur l'énorme scandale ORPEA qui éclabousse l'actualité. En décembre 2010 j'écrivais:

«Slogan ORPEA: La vie continue avec nous, slogan KORIAN: Nous prenons soin de la vie. Magnifique, splendide, merveilleux. Avec ces gens là, vous êtes assuré de gagner entre 15 et 20% par an. Ces financiers investissent dans des EHPAD et toutes les villes se ruent pour posséder un tel établissement. Un nouveau concept, tout neuf, tout beau en façade sauf si on se donne le soin de gratter un peu, on s'aperçoit que tout n'est pas rose et commence même à virer au noir. Le vieux est désormais un produit qui rapporte entre 1500 et 2800 euros par mois de loyer plus les aides publiques de vos impôts. Il faut au minimum 80 lits remplis à 85% pour dégager du bénéfice mais sous la barre des 85%, pour avoir le même bénéfice, on réduira le personnel, les portions de nourritures et tout le reste. Des infirmières témoignent qu'elles ne sont plus que trois pour 33 pensionnaires et qu'elles ont un quart d'heure pour réveiller le vieux à sept heures du matin, lui torcher le cul, l'habiller et le descendre à la salle de repas. Si le vieux braille, on le bourre de médecines et on l'attache. Certains peuvent rester dans leur merde toute la journée. Elles ne peuvent pas faire autrement mais la direction indique que la maltraitance n'existe pas. Dans les organismes publiques c'est la même chanson. Les restrictions budgétaires détériorent les conditions de travail. Bien sur, toutes les maisons de retraites ne sont pas à mettre dans le même panier. Il est quand même urgent de s'interroger sur certaine de ces pratiques.»

Février 2022, le constat est là...

1643907649626