poa

 

 

Il n'y a pas assez d'adjectifs en able pour qualifier le fond de cette histoire du Pôle Océanographique Aquitain à Arcachon. Citons quand même pitoyable, lamentable, minable pour les protagonistes de cette affaire mais surtout déplorable pour le corps scientifique. Ce dénouement ressemble presque à une farce contemporaine ou le dindon est indéniablement l'université de Bordeaux: 

Le grand et puissant argentier Duvalor débarque dans le bureau du seigneur de la kommandantur arcachonnaise:

«- dis donc petit homme tout bronzé, je ne suis pas l'abbé Pierre et il va falloir que j'aperçoive la lumière du retour de mon investissement.

- tu sais bien que je suis neutre dans cette histoire et que j'ai tout fait pour te régaler. Sauf que je voulais me garder le site de l'ancienne piscine à Pereire pour y bâtir une thalasso afin de calmer l'arthrose de mes fidèles électeurs. Nous avions ensemble décidé de fourguer une rolls de labo toute bling-bling au professeur Nimbus sur le petit port afin de voir pousser tranquilou mon petit palace 5 étoiles.

-ouais c'est sûr il n'était pas question que je refile trois cacahuètes à ton plaquiste du coin. Je bosse dans le gros œuvre moi et il valait mieux faire miroiter à ton prof un palais à 35 boules avec jacuzzi, spa, microscopes en or, ordinateurs high-tech, belvédère à touristes, aquarium pour nager avec les requins en lui disant même que les chercheurs et savants du monde entier voudront tous venir dans son labo pour sauver les océans et dormir dans les chambres ouatées du palace. Réticent au début le professeur Nimbus a vite eu des paillettes dans les mirettes. La luxure a du bon pour changer les âmes puis quelques millions en plus sur la facture n'auraient posé aucun problème à l'état providence.

-hélas, avec tous les recours en justice déposés par mes opposants félons, la note commence à devenir sacrément salée pour le prof et ses rêves se sont envolés en lui remettant les pieds sur terre avec la sale impression de s'être fait roulé dans la farine.

-bon...il va vite falloir construire une jolie bicoque au professeur si tu veux toujours prendre le soleil en sirotant un mojito sur une terrasse d'un palace 5 étoiles. »

Heureusement le bon sens est revenu par la lutte et il est regrettable d'entendre dire que les habitants ne voulaient pas de ce POA, regrettable de voir les acteurs de  ce fiasco être opportuniste en se tirant la couverture vers eux à la veille d'élections municipales. L'amertume des chercheurs et scientifiques est totalement légitime et ils méritent amplement d'avoir un lieu avec de bons outils pour travailler à Arcachon. Il suffit juste de ne pas faire n'importe quoi en écoutant toujours les autres. Alors la farce aurait eu un bien meilleur goût.

 https://www.ladepechedubassin.fr/2019/09/28/actualites/pole-oceanographique-darcachon-luniversite-confirme-le-blocage-et-va-se-reorienter/

Le vent des prochaines élections municipales commence à se faire sentir sur le littoral du bassin d'Arcachon. Les résultats seront déterminant pour la sauvegarde écologique et la protection du patrimoine de ce territoire. A première vue les tambouilles et les magouilles politiciennes prennent le pas sur la transition écologique. Il semblerait que l'oligarchie en place souhaite maintenir leurs fauteuils pour continuer de privilégier l'économie et le tourisme de masse pour un développement durable face aux enjeux majeurs qui pointent le bout du nez. Le pognon coule tellement à flots qu'il serait dommage de le donner aux autres. Nous allons bientôt assister à la méga régalade des barons locaux pour soigner affectueusement leur électorat en prêchant la balkanysation comme méthode. C'est du réchauffé mais la martingale fonctionne depuis plus d'un demi siècle et il suffit de visionner la dernière vidéo de la «Baleine» alias Marie Hélène des Esgaulx maire de Gujan Mestras pour s'en rendre compte. Un portrait d'autosatisfaction qui dégouline pendant plus de 16 minutes ou l'on apprend qu'elle avait tout appris de la politique au côté de Chirac, Sarkozy et Juppé. Sans blague!! Seul Saddam Hussein avait fait mieux avec une vidéo du même style de 20 minutes pour demander la confiance de son peuple pendant la guerre en Irak.

Alors c'est sûr, il va falloir user de vigilance et continuer la lutte pour ne pas être une nouvelle fois le dindon de leur farce. Reste à savoir si notre époque n'est tout simplement qu'une grosse farce manipulée par de gros dindons?!

https://www.ladepechedubassin.fr/2019/09/26/pres-de-chez-vous/des-esgaulx-une-video-politique-et-personnelle-pour-annoncer-sa-candidature-pour-2020/

Je préfère quand même regarder le dernier opus d'Iggy Pop. 72 ans le bonhomme et toujours la grande classe. Mettez le casque sur les oreilles et laissez vous porter par « She wants to be your james bond »... Tiens cela me fait penser à quelqu'un ?!