kRK8mzzDkZmWp32OhSbUvUZxs9c

 

 

Les bookmakers avaient bien raison et il ne fallait pas être madame soleil pour deviner le résultat de ce premier tour des élections présidentielles. Emmanuel Macron a réussi son coup d'une main de maître. Plus fort que Nicolas Sarkozy plus fort que les promesses de Hollande. Avec une communication bien huilée et un enfumage particulièrement ciblé, il a proposé une propagande addictive aussi magique que de la poudre de perlimpinpin dont les classes sociales moyennes supérieures se sont empressées d'inhaler en ayant l'impression de ressentir la pureté de la coke d'Escobar. Mais attention la colombienne n'est pas trop appréciée par les classes ouvrières et populaires car le Ricard et le vin rouge sont plus accessibles pour oublier la misère. Je vous annonce donc que Emmanuel Macron sera le prochain président de la république française car la marge est encore trop large pour Marine mais il faudra qu'il laisse sa joie d'adolescence au vestiaire pour revenir humblement dans le second tour des élections. Ne comptez pas sur moi pour m'inviter à fêter la victoire. L'euphorie sera sûrement grisante pour l'élu mais gouverner pourrait lui donner un ascenseur pour une descente en enfer et je suis sur qu'il donnera de la matière pour alimenter les éditos et de l'imagination aux humoristes et satiriques. Il va falloir avoir les épaules larges pour enfiler le costume de président car la réalité ne lui fera aucun cadeau. Vouloir a tout prix mettre le peuple dans la fabrique à consentement pourrait donner l'espoir au FN de croire que la  troisième fois sera la bonne. Si pour ma part je voterais blanc car mon combat contre le fascisme et le néo libéralisme apparaît à longueur d'année dans les billets de mon blog, je sais très bien que seul le vote Emmanuel Macron contrera la montée de Marine Le Pen. Quoi qu'il en soit il faut faire barrage au Front National.

François Fillon vient de dynamiter son parti politique en criant « Fillon Akbar » et dans les ruines les rats s'échappent en espérant trouver un petit refuge dans le royaume Macronie. La gauche n'est pas en reste pour y frapper à la porte aprés avoir enterré vivant le soldat Hamon. Si insoumis est un joli mot, l'arc-boutisme et l’extrémisme de Jean Luc Mélenchon lui ont fait terminé au pied du podium lui laissant les cinq prochaines années à méditer pour digérer sa rancœur. Nicolas dupont aignan a failli toucher le jackpot mais manque de bol il va devoir aller taper l’aumône pour rembourser sa campagne. Jean Lassalle est retourné dans ses montagnes en s'enfilant une bouteille l'Izarra pour oublier cette monumentale taule prise dans la tronche. Vivement le dénouement.

twotime-Gale-Henry-1

 

Il y a peu nous avons assisté à un phénomène rare mais pas si surprenant. Un mammifère marin a été retrouvé mort, échoué sur le banc d'Arguin à l'entrée du bassin d'Arcachon.

http://www.sudouest.fr/2017/04/21/une-baleine-echouee-dans-le-port-d-arcachon-3385811-2733.php

C'est avec le coeur gros que j'ai imaginé l'agonie de ce lointain cousin essayant coûte que coûte de trouver la nourriture si enviée dans ces rivages qui aurait pu le maintenir à flot. En effet le bassin d'Arcachon possède dans ses eaux, un plancton riche dont tous les congénères du coin se régalent depuis des décennies mais qui hélas a disparu à cause de la voracité de spécimens dominants. Cette particule nourricière si particulière apporte un équilibre dans le régime alimentaire mais peut aussi permettre l'alimentation de la progéniture et aussi apporter de la nourriture aux espèces d'un même groupe. Ce plancton se nomme «le Manda» ou  « El Cacheton» dans les mers australes. Sur le bassin d'Arcachon les  quelques mammifères locaux qui ont englouti en masse le « Manda » peuvent ainsi mieux nager en eaux troubles en se considérant comme une espèce protégée.