BOITE-DE-PHOQUE

 

 

 

Bande d'Abrutis !! La pétition pour faire revenir le phoque You me met en rage.

http://www.sudouest.fr/2015/07/28/une-petition-pour-ramener-le-phoque-you-sur-les-cotes-girondines-2081991-2907.php

You est un animal SAUVAGE et seule la nature peut résoudre son problème. L'homme intervient seulement quand l'animal est en péril. Et c'est le cas pour You. Certains phoques sont souvent abandonnés par leur mère ou chasser du groupe car jugés trop faible (Pas assez dominant) Ils doivent alors se débrouiller seuls jusqu'à l'âge adulte pour reprendre confiance en eux afin de retrouver un comportement plus dominant leur permettant de réintégrer un groupe de ses congénères. C'est tout simplement la loi de la vie sauvage.

Mon voisin est abruti, aidez moi en m'en débarrasser. Signez la pétition ...

 

Les phoques Off et Mywife se prélassent en regardant le coucher de soleil sur la réserve d'oiseaux du banc d'Arguin. Pas très loin, les derniers touristes quittent bruyamment le lieu pour aller goûter les festivités ferretcapiennes ou arcachonnaises. Off est triste, le regard vide. Il ne touche même pas à la sardine que Mywife lui a ramené. Il pense à son pote You et son petit cœur se met à gonfler. Tous ensemble ils avaient fui les rochers et les mers agitées bretonnes dans l'espoir de trouver une autre communauté qui pourrait les accepter. You était tellement heureux d'aller explorer le sable des plages landaises pour le soleil et les sardines. Mywife l'avait pourtant bien prévenu de ne pas s'approcher de l'espèce humaine mais You  en manque d'affection ne résista pas à l'appel des sirènes autochtones. Caresses, bouts de pain par ci par là, jeux d'eau sur une planche dans les vagues puis des selfies intempestifs allaient faire de lui une star planétaire.Il nageait tellement dans son bonheur qu'il en oubliait même ses origines et sa raison d'être.Complètement addict le petit You ! Heureusement des gens de bonne conscience ont décidé de le ramener sur ses terres après une bonne cure de désintox.

« -je crois que c'est une bonne chose pour lui disait Off, mais il va me manquer ... »

Le soleil disparaissait entièrement derrière l'horizon laissant les étoiles s'allumer une à une dans la voûte céleste.

« -Tu ne manges pas ta sardine ? Demanda Mywife

-Vas y je te la laisse. Je vais aller m'en chercher une bien fraîche. C’est happy hour répondit Off.

DSC03624cb

 

 

 

 

 

 

 

Panneau de recommandation en Nouvelle Zélande.

 

LE POING SUR LA TABLE

 

On s'offusque et à juste titre de la barbarie de Daesh prouvant que l'intégrisme est néfaste à l'évolution humaine mais en France on ferme les yeux sur l'intégrisme catholique au sujet de l'affaire Vincent Lambert. Sans ouvrir le débat philosophique de cette situation qui ne peut pas apporter de solutions, la moindre des choses serait de faire respecter une décision judiciaire. Cette histoire a déjà brisé la vie familiale de ceux qui s'opposent alors il faudrait avoir l'indécence d'abréger celle de Vincent. Si des experts et des scientifiques de tous bords en leur âme et conscience ont jugé bon d’enclencher le processus de fin de vin, on se doit d'appliquer ce verdict.

Les parents de Vincent poussés par une idéologie catholique exercent des pressions et du chantage sur le corps médical. C'est la définition même du terrorisme. Que veut croire la mère de Vincent ? Que son fils va se réveiller un jour , qu'il la regardera dans les yeux et qu'il lui dira :

« -Maman tu peux sortir l'apéro. »

On ferait mieux de lui envoyer de bonnes doses de morphine pour essayer de lui donner l'occasion de revoir défiler les plus beaux instants de son existence. Revoir ses premiers pas, sentir le souffle sur le gâteau d'anniversaire, mettre les premières dents qui tombent dans la boîte d'allumette pour la petite souris, ressentir les premiers émois de liberté, le premier baiser puis la toute première fois. L'emmener jusqu'à la porte de l'au delà avant le dernier frisson de l'accélération de sa moto.

Si Mahomet dit que c'est bien de trancher une tête et si Dieu dit que c'est bien de laisser Vincent en vie alors, je pense que nous avons affaire à deux beaux enfoirés...