bloody w

En relisant et peaufinant les dernières lignes de mon billet, je me bidonnais sur ce que je venais de coucher sur le papier. Un délire ou les grosses pontes du bassin d'Arcachon festoyaient gaiement en préparant la plus absurde des déclarations de vœux pour la population. Puis la nouvelle entra dans mes oreilles court-circuitant instantanément mon cerveau. Mes propres mots se liquéfiaient pour repartir avec la marée descendante et mes pensées plongèrent dans la vase. Des crétins venaient de dessouder l'équipe de Charlie Hebdo et des innocents pour venger leur soi disant prophète. Comment peut on tuer des gens pour leurs idées ? L'inconcevable et l'inacceptable s'imprimaient dans la réalité par la plus immonde des barbaries. Après le choc, la mélancolie d'un deuil prenait place dans ma personne. Pas vraiment triste, plutôt absent, à réfléchir, à essayer d'apporter des réponses à ce non sens. Étant un enfant de Charlie, instinctivement j'affichais le slogan « je suis Charlie » sur mon fond d'écran et sur ce blog. Même si depuis bien des années j'avais abandonné la lecture de l'hebdo :

J'avais écris le 01/02/2014 « Pendant des années j'ai suivi le parcours de Cavanna avec Charlie Hebdo aimant ses coups de gueules et ses écrits. Mais aujourd'hui je ne lis plus Charlie car l'esprit libre qui existait a laissé sa place à la rentabilité. Siné Hebdo est désormais le seul à survivre dans l'hypocrisie quotidienne. » (J'ai une pensée pour ce pauvre Siné qui sur son lit d’hôpital doit être bien triste.)

Le 22/09/2012 « En ce qui concerne La couverture de Charlie Hebdo sur les caricatures de Mahomet, je reste sur ma réserve. Depuis toujours je soutiens la liberté d'expression et le blasphème donne le ton d'une démocratie. Cependant, je pense que plusieurs autres infos méritaient d'être satirisé pour faire la une. Bernard Arnault et ses milliards belges, Mitt Ronney dévoilant son vrai visage de fumier... Je préfère croire à une maladresse de la part de Charb le directeur de Charlie  plutôt qu'une opération de marketing.Parfois, il suffit juste de réfléchir... »

 

L'esprit Charlie c'est quand même d'essayer de mettre de la lumière dans toutes sortes d’obscurantismes, mais hélas ce sont des abrutis qui aux yeux du monde affichent leur propre obscurantisme en lumière. Deux jours plus tard un autre maboul assassine froidement une policière et quatre personnes juives au nom de l'état islamique.

Effectivement il fallait que l'union et le recueillement d'un peuple soient fort pour que la fraternité puissent empêcher la peur de s'installer montrant ainsi notre force aux barbares. La marche du dimanche 11 janvier 2015 fut belle et réussie . Pour autant ne nous leurrons pas, car l'hypocrisie et le machiavélisme de certains reviendront au galop à la moindre occasion. Alors que tu sois juif, musulman, catholique, bouddhiste, athée, n'oublie pas de lever la pancarte « Je suis Charlie » dés qu'il le faudra. Ce n'est pas une guerre de religion, ni de civilisation, c'est une guerre entre deux islams. Les musulmans vont devoir vite imposer leur combat face à la barbarie de l'état islamique. Si l'amalgame entre les deux islams sont désormais bien distinct « grâce » à ces tueries, il va falloir montrer un autre visage pour mieux affirmer les différences car les extrémistes et les nationalistes ne seront jamais prêt à le démontrer. Je vous encourage vivement à lire la lettre ouverte du philosophe et écrivain Abdennour Bidar paru le 3 octobre 2014 dans Marianne :

http://www.marianne.net/Lettre-ouverte-au-monde-musulman_a241765.html

 

Il ne faut pas oublier que Charlie Hebdo allait sûrement disparaître des kiosques, alors un tirage de 4 millions d'exemplaires traduit en quatre langues doit bien faire sourire Cabu et ses amis. J'espère aussi que quand les trois fumiers assassins arriveront devant leur prophète, ce dernier leur dira :

« - Désolé les gars. Pour les vierges, Wolinski est arrivé le premier. »

648x415_hommage-simpsons-charlie-hebdo