80317251_o

 

LA COUR DES GRANDS

 Voilà, c'est fait. Notre cher député du bassin d'Arcachon Yves Foulon, alias Foufou pour les intimes, vient de rentrer de plein pied dans la cour des grands. Certes, le monsieur n'est pas encore au même niveau que son ami Christian Estrosi mais il arrive quand même à sortir son nom de l'anonymat politique pour être épinglé par Médiapart. Quel honneur. D'un seul coup, il va devoir apprendre toutes les ficelles de la langue de bois pour paraître encore plus crédible à ses administrés en espérant que son pote Brice use de son influence pour étouffer ces broutilles médiatiques. Il est vrai que toutes les convives ont bien été régalées. On a joué grand jeu sans lésiner sur les moyens. Le seul hic, c'est que personne sait qui a réglé l'ardoise. Sûrement un généreux donateur.

http://www.mediapart.fr/article/offert/325719cef11a11f66b7f3254fd889a08

 

Foulon_Arcachon

Aparté entre nous

 Vers douze ans j'ai découvert un exemplaire d'Hara kiri sous le lit de mon grand frère. Au début, les femmes à poils attiraient plus mon attention que les fausses pubs ou les dessins de Reiser, Willem, Gébé, Cabu, Wolinski, mais en le feuilletant, leur humour me faisait bien rigoler. Deux plus tard, je récupérais sa chambre car il venait de quitter la maison familiale pour avoir enfanter une fille mineure. Simone Vieil n'avait pas encore réussi à imposer l'IGV dans les mœurs du pays( au passage, c'est grâce à l'ajout du mot détresse dans son texte, que l'avortement est devenu un droit) alors mes parents avaient du le marier en catimini. Désormais c'était en toute tranquillité que je pouvais dévorer le magazine replaçant Pif Gadget aux oubliettes. A l'époque il n'était pas facile de se le procurer. A la maison de la presse, la grand mère Sensevy qui connaissait tout le monde me jetait son regard noir à chaque fois :

 « _Ton père est au courant que tu lis cela ? »

1444345_4070221_800x400

 

Coincé entre un vinyle des Rolling Stones et un de Led Zeppelin Le livre de François Cavanna 'Les Ritals' allait (je le sais aujourd'hui) ouvrir ma conscience et mon regard sur le monde qui m'entourait. Pourquoi ? je suis incapable de répondre à cette question. Seul le livre a la puissance d'éveiller l'esprit. Point d'interférence, pas de pollution seulement des mots que votre imagination met en place pour vous montrer un chemin à suivre. C'est à partir de ce livre que je me suis mis à lire. A dévorer les auteurs et beaucoup d'entre eux sont responsables de ce que je suis à ce jour. Combien d'entre nous savons que Ritals veut dire Réfugié Italien ? Cavanna à une écriture fluide remplie de tendresse tout en dénonçant les injustices. Avec Choron et ses amis ils n'ont fait que dénoncer l'époque et la pensée de la société avec leur humour au vitriol, irrévérencieux et totalement décalé. Hara Kiri était avant gardiste pour décrypter l'information. De nos jours, la bêtise, le sexe , l'argent facile et le mauvais goût inondent quotidiennement les ondes devenant totalement consensuels pour nos oreilles.Les médias balancent le plus sérieusement possible les discours de Nabilla , les frasques de Ribéry, les mensonges de Sarkozy, les croissants de Hollande, la théorie du genre, la quenelle, la courbe du chômage, la fin des paradis fiscaux et Youporn remplace haut la main l'érotisme du magazine.

 

IMG_20140131_0003

Pendant des années j'ai suivi le parcours de Cavanna avec Charlie Hebdo aimant ses coups de gueules et ses écrits. Mais aujourd'hui je ne lis plus Charlie car l'esprit libre qui existait a laissé sa place à la rentabilité. Siné Hebdo est désormais le seul à survivre dans l'hypocrisie quotidienne. Desproges disait :

 

« _Seule la virulence de mon hétérosexualité m'a empêché à ce jour de demander Cavanna en mariage.»

 

Merci monsieur Cavanna de m'avoir ouvert les yeux et bon vent tout la haut avec votre pote Choron.

 

 

6896814-la-gloire-de-cavanna