2412603317_1

Le cri de la bernache s'endort, certes que d'un œil, mais s'endort quand même. Pour X raisons,( surtout par manque de temps), j’ai décidé de lâcher du lest pour surement repartir avec un nouveau concept. Je vous encourage à relire mes billets et à les diffuser car ils seront encore d'actualité pour un bon moment encore. Je vais prendre ma famille et les emmener respirer l'air pur de la Nouvelle Zélande. L'air pur, la nature vierge à l'état sauvage avec un peuple en harmonie avec elle, si vous voyez ce que je veux dire. Merci à tous ceux avec qui j'ai communiqué grâce a ce blog. Vous pouvez toujours continuer à me contacter.

A ceux qui luttent pour la préservation du bassin d’Arcachon et contre l’oligarchie mise en place, surtout, ne lâchez rien et…

je reviendrais.

img-05fe505132s