think

 

J’étais sur ma terrasse en train de savourer les premiers rayons printaniers. Les pétales des bourgeons de mon prunier virevoltaient dans l’air comme de légers flocons de neige, la tourterelle ramassait des brindilles pour faire son nid et mon petit rouge gorge picorait gaiement les miettes que je lui avais laissé. Un très bon début d’après midi. En prenant mon Ipad pour surfer sur le net, j’apercevais sur le reflet de l’écran, l’espace d’une toute petite seconde, un petit gamin chinois de la Foxconn  qui toussotait en soudant les composants de ma tablette. Heureusement cette triste image s’évapora comme elle était venue. Cependant une autre image attira mon attention et me mit la puce à l’oreille. Sur une photographie, un père nigérian portait son enfant dans ses bras avec en arrière plan un forage pétrolier dégageant une énorme fumée noire. La légende titrait:

« Après l’avoir vacciné gratuitement Bill Gates l’enfume. »

Les philanthropes milliardaires ne m’ont jamais séduit me laissant toujours une méfiance envers ces envies soudaines de vouloir sauver la planète en donnant sa fortune. Mais bon, je me disais puisqu’il sauve des gamins, pourquoi pas? Puis j’ai voulu approfondir la question et je dois dire que je suis tombé sur le cul.

Donc Bill Gades décide de donner 95 % de son immense fortune a sa propre fondation. Il aurait pu tout aussi la distribuer aux ONG qui ont pignons sur rue. Sauf que seuls les intérêts ( considérables quand même) sont investis dans l’humanitaire, le reste du pognon ( encore plus considérable) est investi dans des entreprises qui paradoxalement sont les causes des désastres humanitaires. Si tu a mal à la tête, je te donne le premier cachet gratuitement puis tu achètera les prochains dans ma pharmacie. Mosanto a réussi son développement en Afrique grâce à lui. Je vous amène de quoi manger mais à l’avenir il faudra acheter les graines dans ma boutique. Pour pouvoir vacciner gratuitement les enfants du Niger, on demande discrètement un emplacement pour une compagnie pétrolière amie qui polluera l’environnement en toute impunité. Ainsi, les habitants devront obligatoirement acheter mes médicaments pour soigner leurs bronches. Sa fondation a même investi dans les lobbys financiers qui mettent le monde à genoux. Malgré cela, on reçoit ce monsieur en grande pompe dans le monde entier, il donne son avis dans les colloques et grands sommets et nous, on gobe en applaudissant. La palme d’or du plus grand fumier du moment est décernée, à l’unanimité de moi-même à Bill Gates.

Image-Bill-Gates

 

Pour vous en convaincre encore plus, regardez ce reportage d’envoyé spécial.

 

 

 

 

Après avoir dégoté mon fumier, j’ai trouvé mes trois singes dans le journal sud ouest. http://www.sudouest.fr/2012/04/05/l-ifremer-semble-decide-a-mettre-plus-de-moyens-679140-2733.php

 

trois-singes

 

La douceur du temps cajolait délicieusement mes joues et mon corps. Je sombrais lentement vers une sieste réparatrice. Phiphi, Foufou et Michou s’accaparaient de mon âme apparaissant en trois petits singes.  Dans une cabane sur l’île aux oiseaux, Michou était furax après ses amis.

- Eh les baltringues, il va falloir vite trouver une solution pour continuer à enfumer la populace. Le coup des bernaches qui bouffent les herbes n’a pas marché. Le Wharf et la Smurfit propres non plus, ma station d’épuration inaugurée par Borloo plus personne y croit. Remuons nous les méninges car il y a le feu à la maison. Moi je m’en cogne, j’ai du pognon plein les caisses. Phiphi, retires tes paluches de tes oreilles et bouges ta carcasse. Donnes leurs des paillettes à tes andernosiens. Tu me fais rire avec tes promenades en pinasses au clair de lune. Une fois sur deux, il n’y a même pas l’eau chez toi. Et toi Foufou, tu me sembles bien penseur. Tu réfléchis pour savoir comment tu vas récupérer tout le pognon que tu as distribué au groupe Eiffage pour ton centre ville pourri. Avec une telle équipe on est mal barré. Il va falloir demander à L’Ifremer qu’ils nous pondent une étude de minimum 5 ans, comme cela on pourra voir venir, pour savoir pourquoi le naissain d’huitres apparait dans ma piscine et dans le ruisseau de la Saussouze au lieu d’être dans le bassin d’Arcachon. Surtout qu’ils n’analysent pas les vases. On va peut être les orienter vers le comportement des aiguilles de pins dans les courants marins pour déterminer si la toxicité du pollen agit sur la salinité des eaux. Oui… cela devrait bien prendre 5 années …. D’ici la, on envisagera d’arroser tout le monde avec de la triploïde…

-Moi, je m’en fous, je veux allonger ma jetée dit Phiphi.

_Et moi, je veux être ministre dit Foufou.

Michou regarde ses congénères d’un triste œil et le soleil qui se couche derrière le Phare.

_Je crois bien que bientôt, on va tous manger des bananes.

 

 

 

Après mon petit roupillon, je recevais un petit mail de mon amie Zazou qui plomba sérieusement mon moral. Mais bon, étant nullement surpris, je me dois de vous le diffuser.

 

Paradoxalement, le plastique peut aussi révolutionner la vie des gens. Un ingénieur brésilien a eu cette idée géniale pour donner de la lumière aux pauvres des favelas. Son invention commence à se développer dans les autres pays pauvres. Voici une vidéo aux Philippines.

 

 

Pour finir mon billet, je ne pouvez pas passer à coté de cette énorme bourde de notre cher président Nicolas Sarkozy. Cet homme est entouré des meilleurs nègres et conseillers pour écrire ses discours. Des gens grassement payés pour pondre des textes pour donner une vision propagande de leur employeur. Très peu de médias ont révélé cette erreur. Il a fallu que j’aille la dénicher sur des sites de sociologues et quelques sites alternatifs. Dans son discours de Lille, Sarkozy a prononcé cette phrase:

il ne faut pas opposer le travail à la vie, parce que le travail c’est le moyen d’être libre !“,

C’est tout simplement une devise du national socialisme( les nazis) avec le travail rend libre.( Arbeit macht frei)  Enorme non?

 

 Auschwitz%20Polen%20ANP-11633102_2_0 [1600x1200]