gn_jabra_bruit_au_travail

Ah le ralouss. Oui je vais encore râler . C’est ma nature comme beaucoup de français. A Andernos les bains pendant la saison estivale, des festivités sont organisées quotidiennement pour le plus grand plaisir des touristes. Quoi de plus normal ? Les commerces doivent vivre et une station balnéaire se doit d’être la plus attrayante possible pour attirer le plus de monde. Je le conçois très bien. Il est agréable d’aller flâner sur l’esplanade pour offrir une glace aux gamins ou se mettre à table en terrasse dans les nombreuses cantines du bord de mer. Mention bien au Coffee shop et le Burning love.

Non, je voudrais signaler un petit désagrément qui d’année en année commence sérieusement à me déranger. J’habite dans le quartier du Broustey entre le bétey et la jetée. Le vent de Noroît qui sévit depuis bien longtemps pousse les décibels des concerts jusque dans notre chambre. Le lundi soir si il fait chaud, que l’on se couche la fenêtre ouverte vous avez l’accordéon et le bignou de lous pignots aux pieds du lit. Je ne supporte plus lous pignots. Je les hais. Le lendemain c’est de la salsa, le surlendemain un groupe de rock puis le bal du 14 juillet, le festival de jazz. OUAH!! Quel programme! Oui c’est vrai, en vacances on trouve cela génial mais en tant que résident permanent et non vacancier le sommeil est parfois difficile à trouver. Pour ma part, je m’endors n’importe ou mais pas ma femme. Un orchestre différent chaque jour dans votre chambre, le bonheur n’est-ce pas?!

Je reviens de vacances. Avec des amis, nous avons louer un superbe gîte dans le Lot près de Cahors. A la campagne , loin de tout, avec une piscine, 800 euros la semaine pour 10 personnes ( Que 800 euros), pas de bruit, un cadre champêtre etc. etc. ..Tout était vraiment parfait sauf qu'il y avait une étable à proximité. Les gosses, bien sûr, étaient ravis d'aller voir la traite en caressant le cul de ses braves dames. Mais qui dit "Vaches" dit "Mouches". Impossible de manger en terrasse. Aussitôt des mouches virulentes envahissaient le lieu. Une horreur. Je n'allais pas quand même pas aller me plaindre à la propriétaire. Car à la campagne, il y a des mouches. Nous avons donc acheté, bombe insecticide, tapettes et des serpentins collant qui décoraient la maison comme de sombres guirlandes. C’était bien, j’étais en vacances.

PS: note positive aux programmateurs du dernier festival de Jazz pour un plateau d‘artistes de qualité. Même si je conteste toujours ce système de gratuité http://paterzan.canalblog.com/archives/2010/01/index.html.

Notre ami Brice Hortefeux est sur tous les fronts pour appliquer les recommandations de son maître. Une petite vidéo avec quelques rides mais pas tant que cela.