Calme plat sur toute la ligne. Enfin si on peut dire. Encore un avis de tempête annoncé et la frousse (bien compréhensible) qui revient au galop. A andernos les bains, monsieur Confoulan en profite pour encore  balancer  ses doléances lors d’une réunion. Bien que je sois d’accord sur beaucoup de ses idées, je pense qu’il est inutile de rabâcher toujours les même propos. Il ressemble au gars de la publicité Maaf qui dit : « je l’aurai un jour… je l’aurai ». Le navire péruséen prend l’eau de toute part. La brèche dans la coque est sévère. Les rats doivent se poser des questions à savoir si il faut rester ou partir car il va falloir mettre de solides rustines pour maintenir le bateau à flot. Le capitaine va devoir prendre les bonnes décisions pour redorer son blason sinon il coulera avec son navire.

Pour Sarkosy aussi, ça ne va pas très fort. Il n’a pas les pieds dans l’eau mais dans la m…. C’est bien. Avec seulement 32 % avis favorable (les faux culs et ses amis financiers), je préfère dire  avec 7 personnes sur 10 qui ne veulent plus de lui, notre président va devoir lui aussi se remuer les méninges pour restaurer son image.  Alors il est parti au states avec  Carla. A l’université Columbia, fier comme Artaban il a joue le père moral sauveur du monde. (Très risible). Les journaux français ont décortiqué tous ses faits et gestes alors que leurs confrères américains ont zappé complètement sa venue préférant comparer les tenues des premières dames. Détesté en France, ignoré au USA . Je vous invite à regarder l’analyse du second tour des régionales par Jean François Probst. Cet ancien conseiller de Chirac et ami de Pasqua commente l’actualité politique avec bon sens et humour. http://www.bakchich.info/Probst-Sarkozy-et-les-40-racoleurs,10358.html

Notre ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développemebalkanynt solidaire Eric Besson fustige de son venin dans libération, l’humoriste Stéphane Guillon. On aura tout vu. Vraiment c’est lamentable et déplorable.  Le président de radio France jean Luc Hees  a même (fait la courbette) présenté ses excuses au ministre. Guillon on l’aime ou pas mais il ne fait que son travail, la caricature. Imaginez que j’écrive : «  monsieur Pérusat,  maire d’Andernos est le fils spirituel de Balkany. » Il pourrait de suite prendre sa plume et demander un encart dans la dépêche du bassin en signifiant que je suis un gros c.. d’anarcho gauchiste. Faut-il en rire ou en pleurer ? Un peu des deux malheureusement. 

http://www.liberation.fr/politiques/0101627168-besson-a-guillon-des-propos-de-facho-mal-deguises-sous-un-look-bobo

Il y a peu j’avais employé une citation de Noam Chomsky. Il était à Paris cette semaine. Pour ceux qui ne connaissent pas cet homme, je vous conseille vivement de lire son travail. Après vous aurez un autre regard sur le monde. Quelqu’un de remarquable http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/Chomsky.

Dernière nouvelle : j’ai appris la disparition de Siné hebdo pour fin avril. Dommage et longue vie à Siné.

jpg_sine_rc_b2423

Sinon, rien de neuf à El Paso..